International
URL courte
11101
S'abonner

L'ex-république soviétique confrontée à un conflit interne meurtrier a glissé à la 156e position dans l'Indice global de paix-2016.

D'après un rapport publié par l'Institut pour l'économie et la paix (Institute for Economics and Peace; Australie), la Syrie, ravagée depuis 2011 par une guerre civile dévastatrice, est le pays le moins paisible du monde (163e position dans le classement).

Elle est précédée par le Soudan du Sud, l'Irak, l'Afghanistan, la Somalie, le Yémen, la République centrafricaine, l'Ukraine, le Soudan, la Libye et le Pakistan.

L'Islande a pour sa part été reconnue comme le pays le plus paisible du monde, suivie par le Danemark, l'Autriche, la Nouvelle-Zélande, le Portugal, la République tchèque, la Suisse, le Canada, le Japon et la Slovénie.

Au total, 81 pays sont devenus "plus paisibles" au cours de l'année écoulée, tandis que 79 Etats ont connu une détérioration de leur situation sécuritaire.

Les auteurs du classement prennent en considération plusieurs critères relatifs à la situation à l'intérieur ainsi qu'à l'extérieur des pays, dont l'instabilité politique, les conflits internes, le taux de criminalité, les dépenses militaires et l'implication dans les conflits armés.

Lire aussi:

Donbass: à quand la paix?
Donbass: Kiev entame le retrait de ses armes légères
Le classement des pays les plus paisibles dévoilé
Tags:
crise en Ukraine, instabilité, classement, paix, conflit, Institute for Economics and Peace (IEP), Donbass, Syrie, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook