International
URL courte
Crise migratoire (été 2016) (86)
1142
S'abonner

En Italie, deux Ukrainiens ont été arrêtés, soupçonnés d'avoir organisé le passage de migrants illégaux.

Les services d'ordre italiens ont arrêté deux citoyens ukrainiens pour avoir amené 16 Syriens en Italie depuis la Turquie, rapporte le journal local Gazzetta del Sud.

Jeudi matin, 16 migrants, huit hommes, six femmes et deux enfants, ont été retrouvés sur la côte de la petite ville d'Isola di Capo Rizzuto, située dans la région de Calabre (extrême sud-ouest de l'Italie). Les deux suspects, qui les auraient débarqués, s'éloignaient à bord d'un voilier de la côte calabraise vers les eaux internationales.

Quand la police côtière a signalé la présence des migrants sur la côte, la Garde des finances (la police douanière et financière italienne) et la police de la ville de Crotone ont lancé une opération afin d'arrêter les deux hommes.

Quand les deux Ukrainiens ont été interpellés par les services d'ordre, ils ont été identifiés au commissariat de police. Les migrants syriens ont confirmé qu'ils avaient été transportés en Italie par les deux suspects.

La police a également confisqué le voilier de 10 mètres, car il avait été utilisé pour des activités illégales. Selon la Gazzetta del Sud, les 16 migrants sont partis d'une des plages turques il y a quelques jours. La Garde des finances italienne poursuit son enquête.

Selon les données de l'Onu, près de deux millions de migrants illégaux sont arrivés en Europe durant 2015, dont 180.000 par la mer Egée et la Méditerranée. En mars dernier, l'agence Frontex, qui gère les frontières extérieures de l'UE, a déclaré que l'afflux de migrants en Italie en provenance de Libye a doublé par rapport à février dernier. Plus de 700 migrants ont trouvé la mort alors qu'ils tentaient de se rendre en Italie.

Dossier:
Crise migratoire (été 2016) (86)

Lire aussi:

Les campements de migrants en plein Paris, devraient-ils être permis?
La Turquie menace de suspendre l'accord sur les migrants
La Libye refuse d'accueillir les migrants renvoyés d'Europe
Grèce: naufrage d'un bateau chargé de nombreux migrants, sauvetage en cours
Tags:
passeurs de migrants, Ukrainiens, arrestation, migrants, Frontex (agence européenne pour la surveillance des frontières), ONU, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook