International
URL courte
3141
S'abonner

Mis à l'épreuve, les ordinateurs du Pentagone s'avèrent parfois être assez vulnérables.

Des hackers ont découvert plus de 100 failles dans le réseau informatique du Pentagone, a annoncé vendredi le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter.

"Nous arrivons à la fin d'un programme qui nous a permis d'inviter des hackers pour tester notre cybersécurité. Le programme a dépassé toutes nos attentes. 1.400 hackers ont découvert plus de 100 bogues informatiques. Cela permettra de rendre nos systèmes plus fiables", a indiqué M.Carter lors d'une conférence à Washington.

La Cour des comptes des Etats-Unis a récemment publié un rapport dénonçant les technologies et logiciels obsolètes utilisés par les militaires américains.

Selon le rapport, l'armée utilise notamment des disquettes de huit pouces dans les systèmes de coordination des fonctions opérationnelles des forces nucléaires du pays. La Cour des comptes a noté que l'utilisation des technologies vieilles de plus de 50 ans expose les services gouvernementaux à des risques supplémentaires et a recommandé de débloquer des fonds pour le renouvellement du parc informatique du Pentagone.


Lire aussi:

Le Pentagone intéressé par la fabrication d'armes russes aux USA
Ce support privilégié par le Pentagone pour stocker ses données "top secret"
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Éric Drouet exfiltré du Salon de l’Agriculture lors de la visite de Macron – vidéo
Tags:
hackers, bug informatique, Internet, Pentagone, Ashton Carter, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook