International
URL courte
9014
S'abonner

Al-Qaïda a déclaré son soutien aux projets expansionnistes des talibans.

Le chef de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, a prêté allégeance au nouveau dirigeant du mouvement islamiste des talibans, le mollah Haibatullah Akhundzada, a annoncé samedi l'agence Reuters.

"En tant que dirigeant d'Al-Qaïda, je réaffirme mon serment de fidélité à l'œuvre d'Oussama ben Laden visant à unir les musulmans dans leur soutien à l'Emirat islamique", a déclaré Ayman Al-Zawahiri, cité par l'agence.

A l'époque où il était au pouvoir en Afghanistan (1996-2001), le mouvement taliban avait créé un Emirat islamique et s'efforce aujourd'hui de rétablir son contrôle sur le pays.

L'agence souligne que l'authenticité de la déclaration du chef d'Al-Qaïda n'est pas encore confirmée.

Le mollah Haibatullah Akhundzada a pris la tête des talibans après l'élimination de son prédécesseur, Akhtar Mansour. Ce dernier avait été tué le 21 mai dernier lors d'une attaque d'un drone américain contre la voiture dans laquelle il se déplaçait au Pakistan.

Islamabad a dénoncé cette attaque, soulignant qu'elle ne constituait pas seulement une violation de la souveraineté pakistanaise, mais qu'elle pouvait également entraver le processus de paix en Afghanistan.

Lire aussi:

Un journaliste US tué par des talibans en Afghanistan
En Afghanistan, 60 prisonniers libérés des talibans
Kaboul confirme la mort du chef des talibans dans un raid américain au Pakistan
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Tags:
attaque, allégeance, Emirat islamique d'Afghanistan, Taliban, Al-Qaïda, Akhtar Mansour, mollah Haibatullah Akhundzada, Ayman al-Zawahiri, Islamabad, Pakistan, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook