Ecoutez Radio Sputnik
    Un bâtiment de guerre suédois en patrouille dans l'archipel de Stockholm

    Les traces d'un sous-marin ayant terrifié Stockholm étaient suédoises

    © AP Photo / TT News Agency/Marko Saavala
    International
    URL courte
    34245
    S'abonner

    En 2014, la Suède a annoncé à cor et à cri avoir découvert dans ses eaux territoriales les "traces" d'un sous-marin étranger. La presse locale a aussitôt accusé la Russie. Or, il s'est avéré que les "traces" étaient d'origine suédoise.

    Le signal sonore qui a fourni la raison pour chercher, en 2014, les "traces" d'un sous-marin étranger au large de l'archipel de Stockholm a en réalité été émis par un matériel suédois et non par un submersible adverse, rapporte Sveriges Radio.

    "Le son présenté dès le début comme une preuve convaincante de la violation des frontières de la Suède par un sous-marin étranger émanait en réalité d'un matériel suédois et non d'un sous-marin étranger", a indiqué la radio, citant des sources anonymes.

    Les forces navales suédoises ont cherché ce sous-marin du 17 au 24 octobre 2014. En novembre de la même année, les autorités militaires du pays ont officiellement déclaré que ces recherches avaient permis de conclure à la présence d'un mini-sous-marin étranger dans les eaux suédoises. Or, les experts n'ont pas réussi à établir l'appartenance nationale de ce submersible.

    A l'automne 2015, le chef du gouvernement suédois Stefan Löfven, la ministre des Affaires étrangères Margot Wallström et le ministre de la Défense Peter Hultqvist ont appris par le chef d'état-major général Sverker Göranson que le signal ayant déclenché les recherches en 2014 appartenait à un ouvrage suédois. Cependant, cette information n'a pas été publiée à l'époque.

    "Ce cas relève de la responsabilité de l'état-major général. Il s'agit d'un secret dont je dois tenir compte", a répondu Peter Hultqvist à la question de savoir pourquoi le gouvernement avait omis de révéler la vérité.

    L'hiver dernier, les médias suédois ont de nouveau fait état d'un objet sous-marin non identifié qui avait été observé lors d'un exercice naval au large du pays au printemps 2015. Une source interrogée par Sveriges Radio a fait savoir qu'il s'agissait d'un sous-marin allemand.

    Lire aussi:

    Suède: objet sous-marin non identifié – l'épopée continue…
    Chasse au sous-marin russe en Suède: un prétexte pour augmenter le budget de la défense
    L’armée suède est à la recherche d'un sous-marin étranger près de Stockholm
    Tags:
    traces, recherche, sous-marins, Sveriges Radio, Sverker Göranson, Peter Hultqvist, Margot Wallström, Stefan Löfven, Stockholm, Suède
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik