International
URL courte
Fusillade en Floride (41)
43173
S'abonner

Alors que les victimes de la fusillade d’Orlando éprouvent un besoin urgent de transfusion sanguine, la plupart des représentants de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres, ndlr) n’ont pas le droit de donner leur sang.

Suite à l'attaque qui a fait au total 50 morts ce dimanche 12 juin au Pulse, boîte gay d'Orlando, les autorités locales ont appelé la population à se rendre dans les centres de transfusion sanguine les plus proches, les victimes ayant un besoin urgent de sang des groupes "O négatif et O positifs, ainsi que de plasma des groupes A et B".

Les citadins ont immédiatement répondu à l'appel. Les images représentant d'immenses files d'attente pour une transfusion sanguine ont été partagées en masse sur les réseaux sociaux.

Toutefois, par une cruelle ironie du sort, écrit le site Slate, la plupart des représentants de la communauté LGBT sont privés de la possibilité de donner leur sang pour aider les victimes.

"La grande majorité des homosexuels et bisexuels, poursuit le site, se voient pourtant toujours légalement interdire de donner leur sang".

Selon une règle promulguée récemment aux Etats-Unis, seuls les homosexuels qui se sont abstenus de tout rapport sexuel pendant un an peuvent devenir donneurs de sang.

"Les hétérosexuels qui ont eu des rapports sexuels non protégés avec des partenaires multiples ont le droit de donner à leur convenance (…). Alors que leurs amis périssent de blessures par balles, les homosexuels d'Orlando sont aujourd'hui condamnés à ne rien faire si ce n'est à regarder, désarmés", fait remarquer un journaliste américain.

Une fusillade a éclaté dans la nuit du 11 au 12 juin dans le night-club gay Pulse d'Orlando, en Floride. Selon le maire d'Orlando, Buddy Dyer, la tuerie a fait 50 morts et 53 blessés. Plusieurs personnes sont dans un état critique. La police a tué le tireur lors d'un échange de tirs. Une trentaine d'otages ont été libérés. Il s'agit d'une des pires fusillades de l'histoire des Etats-Unis.

Dossier:
Fusillade en Floride (41)

Lire aussi:

Trump appelle Obama à démissionner suite à la tuerie d’Orlando
Attentat d’Orlando: le monde entier rend hommage aux victimes
Fusillade d’Orlando: les internautes expriment leur solidarité
La France a répandu l'analphabétisme en Algérie, selon un conseiller du Président Tebboune
Tags:
donneur de sang, transfusion sanguine, fusillade d'Orlando, fusillade, terrorisme, djihadisme, Orlando, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook