International
URL courte
18117
S'abonner

L'Union européenne souhaite que le Proche-Orient soit débarrassé des armes de destruction massive et propose, à titre de premier pas, d'y mettre en place une zone dénucléarisée.

L'Union européenne insiste sur la nécessité de créer une zone dénucléarisée au Proche-Orient, a annoncé lundi à Vienne la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini lors de la 20e session de la Commission préparatoire de l'Organisation du traité d'interdiction complète des essais nucléaires (CTBTO).

"Un traité sûr pourrait améliorer la confiance au sein de la communauté internationale, ce qui contribuerait à promouvoir la non-prolifération et le désarmement nucléaires. Cela concerne notamment des régions telles que le Proche-Orient. Il faut débarrasser cette région de tous les types d'armes de destruction massive et de leurs vecteurs. A titre de premier pas, il est indispensable d'y mettre en place une zone dénucléarisée en associant les Etats de la région à la CTBTO", a déclaré la diplomate européenne.

Selon elle, le risque de la reprise des tests nucléaires n'est toujours pas éliminé.

"A titre d'exemple, on peut citer les tests effectués par la Corée du Nord en janvier 2016 et qui ont été vivement condamnés par l'Union européenne et la communauté internationale", a indiqué Mme Mogherini.

Elle a souligné que le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICE), dont le 20e anniversaire est célébré cette année, avait été signé par 183 pays, mais qu'il restait encore huit Etats ayant refusé de signer ou de ratifier ce document.

Pour entrer en vigueur, le TICE doit être signé et ratifié par les 44 pays qui possédaient les technologies nucléaires au moment des négociations finales sur le Traité en 1996. Cinq pays répondant à ce critère ne l'ont pas ratifié: la Chine, l'Egypte, les Etats-Unis, l'Iran et Israël. Trois Etats ne l'ont pas signé: la Corée du Nord, l'Inde et le Pakistan.

Lire aussi:

Fond des océans : le statut de zone dénucléarisée reste à acquérir
Créer une zone dénucléarisée au PO pour résoudre le problème iranien
PO : vers une conférence sur la création d'une zone dénucléarisée
Attention à une escroquerie avec le permis de conduire qui se répand 
Tags:
Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICEN), zone dénucléarisée, Commission préparatoire de l'Organisation du traité d'interdiction complète des essais nucléaires (CTBTO), Federica Mogherini, Proche-Orient
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook