International
URL courte
Fusillade en Floride (41)
909
S'abonner

La fusillade dans une boîte gay d'Orlando est la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis, pays où une fusillade de masse a lieu chaque jour en moyenne. Voici les tueries les plus sanglantes des 10 dernières années dans ce pays.

Le nombre de fusillades de masse augmente chaque année aux Etats-Unis. Si en 2014, 336 fusillades ont eu lieu, en 2015, ce chiffre s'est élevé à 353. Selon le site Mass shooting tracker, le nombre de fusillades de masse aux Etats-Unis en 2016 s'établit à 173 depuis le début de l'année, soit plus d'une par jour.

1. Orlando, juin 2016

50 morts, 53 blessés

​La tuerie d'Orlando, qui a fait 50 morts et 53 blessés, est la pire fusillade de l'histoire des Etats-Unis. L'attaque contre une boîte de nuit gay a été menée par l'Américain d'origine afghane de 29 ans Omar Seddique Mateen. Plusieurs personnes sont dans un état critique. La police a tué le tireur lors d'un échange de tirs.

2. Virginia Tech, avril 2007
32 morts, 17 blessés

​Le 16 avril 2007, un étudiant sud-coréen a tué 32 personnes avant de se suicider sur le campus de l'université de Virginia Tech, à Blacksburg, en Virginie. C'était jusqu'à dimanche la tuerie la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis en temps de paix, indique Reuters.

3. Newtown, Connecticut, décembre 2012
26 morts, 2 blessés

Le 14 décembre 2012, une fusillade s'est produite à l'école élémentaire Sandy Hook de Newtown, dans le Connecticut. Adam Lanza, 20 ans, a abattu 12 fillettes, 8 garçons et 6 adultes, avant de mettre fin à ses jours.

4. San Bernardino, Californie, décembre 2015
14 morts, 22 blessés

​Le 2 décembre 2015 à San Bernardino, en Californie, Syed Rizwan Farook et son épouse, Tashfeen Malik, ont fait feu lors d'un déjeuner dans un centre social pour déficients mentaux, faisant 14 morts et 21 blessés avant d'être abattus par la police au terme d'une course-poursuite. Le groupe djihadiste Etat islamique a revendiqué l'attaque, l'attribuant à ses deux "partisans".

5. Fort Hood, Texas, novembre 2009
13 morts, 32 blessés

​Un psychiatre militaire d'origine palestinienne, le commandant Nidal Malik Hasan, a déclenché sur la base militaire de Fort-Hood, au Texas, la plus grave fusillade sur une base militaire américaine, tuant 13 personnes et en blessant 42.

6. Denver, Colorado, juillet 2012
12 morts, 58 blessés

​Le 20 juillet 2012, James Holmes ouvre le feu dans un cinéma d'Aurora, dans la banlieue de Denver, Colorado, durant une projection d'un film de la série des Batman. Il a tué 12 spectateurs et en a blessé 58 autres.

7. Roseburg, Oregon, octobre 2015
10 morts, 7 blessés

Un homme armé a fait feu sur le campus de l'université Umpqua Community College, près de Roseburg, dans l'Oregon, faisant 10 morts et sept blessés. Le tireur, un jeune homme de 20 ans, a été abattu par la police locale.

8. Charleston, en Caroline du Sud, juin 2015
9 morts

​Un jeune suprémaciste blanc, Dylann Roof, a ouvert le feu dans une église fréquentée par la communauté afro-américaine à Charleston tuant neuf personnes. C'est la pire tuerie raciste de l'histoire récente des Etats-Unis.

9. Tucson, janvier 2011
6 morts, 13 blessés

​Un déséquilibré a ouvert le feu en plein meeting électoral de Gabrielle Giffords, élue démocrate de l'Arizona au Congrès. Six personnes ont été tuées et treize autres blessées, dont la députée.

10. Wisconsin, août 2012
6 morts, 13 blessés

​Six personnes ont été tuées lors d'un office dans un temple sikh d'Oak Creek, dans le Wisconsin. Le tireur, Wade Michael Page, suprémaciste blanc, a été blessé par la police sur le parking du temple et a mis fin à ses jours.

Dossier:
Fusillade en Floride (41)

Lire aussi:

La police confirme l’appartenance du tireur d'Orlando à Daech
La fusillade d’Orlando était-elle planifiée?
Attentat d’Orlando: qui sont les victimes?
Trump appelle Obama à démissionner suite à la tuerie d’Orlando
Tags:
police, morts, fusillade, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook