International
URL courte
Le Royaume-Uni en attente du référendum sur le Brexit (2015) (77)
64540
S'abonner

Donald Tusk a dévoilé les délais de la sortie éventuelle du Royaume-Uni de l'UE.

Tout le processus de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, du vote à la sortie effective, prendrait au moins sept ans, affirme le président du Conseil européen Donald Tusk dans une interview au journal allemand Bild.

M.Tusk a souligné que la prise de décision définitive par le Royaume-Uni durerait deux ans. Ensuite, si la décision était prise, le pays engagerait le processus de la sortie de l'UE.

"Chacun des 27 pays-membres de l'Union européenne devrait confirmer le résultat définitif. Cela prendrait environ cinq ans sans garantie de succès", a-t-il précisé.

 

Le référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sera tenu le 23 juin. Auparavant, Londres et Bruxelles se sont mis d'accord sur un statut spécial du Royaume-Uni dans le cadre des Vingt-Huit.

L'accord conclu en février à Bruxelles, lors d'un Conseil européen, garantit explicitement à Londres une exemption concernant l'objectif d'une "Union sans cesse plus étroite", offre des concessions importantes sur les prestations sociales versées aux travailleurs européens installés dans le pays et préserve les avantages de la City. Cet accord vise à persuader les Britanniques de rester dans l'Union européenne, David Cameron ayant promis de faire campagne contre le Brexit "de tout son cœur et de toute son âme".

La question du Brexit a divisé la société britannique ainsi que les élites politiques dont le Cabinet des ministres de David Cameron en deux parties quasi-égales. Selon le dernier sondage de YouGov, le nombre des soutiens du Brexit est de 43% tandis que le nombre de ses opposants est de 42%. Selon un autre sondage, le nombre des opposants au Brexit est 1% plus grand que le nombre de ses partisans.

Dossier:
Le Royaume-Uni en attente du référendum sur le Brexit (2015) (77)

Lire aussi:

"Royaume-Uni, montre-nous la voie!" disent les Français qui rêvent d'un Brexit
Quel est le rapport entre une chèvre et le Brexit?
Référendum sur le Brexit: quand les castors s’invitent dans la campagne
Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Tags:
sortie, politique, référendum, Union européenne (UE), Donald Tusk, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook