International
URL courte
125
S'abonner

Les créateurs espèrent que le musée aidera les personnes en proie à des effondrements émotionnels à surpasser leur souffrance.

Toutes les personnes ayant subi une rupture ou un divorce peuvent désormais apporter leur contribution à l'art tout en allégeant leurs souffrances. En tous cas, c'est ce que propose le musée des relations rompues qui a ouvert ses portes à Los Angeles, rapporte le journal Metro.

​À l'origine, il s'agissait d'une exposition artistique créée en 2006 par un couple de peintres croates qui se sont séparés mais ont décidé de transformer leur rupture en quelque chose d'inspirant. L'exposition voyageait de musée en musée et s'est ensuite installée dans cette ville américaine.

​Le musée des relations rompues expose différents objets personnels, laissés par l'un des deux conjoints, accompagnés d'une notice descriptive. En 2011, l'exposition a reçu le prix Kenneth Hudson du musée européen le plus innovant.

Les créateurs espèrent que le musée aidera les personnes "en proie à des effondrements émotionnels par le biais de la création de nouvelles pièces de musées" et en apportant une contribution à l'art contemporain.

Les visiteurs du musée, selon les auteurs, doivent s'inspirer de l'exposition afin de "chercher en leur for intérieur" et de croire qu'il y a quelque chose de plus grand que leur souffrance.

Lire aussi:

Des lunettes "oubliées" sur le plancher d'un musée prises pour une œuvre d'art
Une destitution est une destitution… même au musée!
Un musée américain offre 20.000 dollars de récompense pour une météorite
La Pologne créera un musée des monuments soviétiques
Tags:
ouverture, musée, Musée des relations rompues, Croatie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik