Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton et des responsables saoudiens

    Clinton-Riyad, un tandem sacré, ou quand les Saoudiens paient la campagne d'Hillary

    © Flickr/ U.S. Department of State
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    40650

    Selon le vice-prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salman Al Saoud, au cours des dernières années, son pays a toujours soutenu financièrement les candidats des deux partis républicain et démocrate.

    L'Arabie saoudite a versé plus de 20% du coût de la campagne d'Hillary Clinton pour l'élection présidentielle américaine, a déclaré dimanche le prince Mohammed ben Salman cité par l'agence jordanienne Petra.

    Cependant, selon Middle East Eye, le rapport a été supprimé du site Web de l'agence. Pourtant, un instantané de la version originale arabe a ensuite été republié par l'Institut pour les affaires du Golfe basé à Washington, rapporte MintPress News.

    "L'Arabie saoudite a toujours parrainé les deux partis républicain et démocrate de l'Amérique. Le royaume fournit également avec plein d'enthousiasme 20% du coût de la campagne d'Hillary Clinton pour l'élection présidentielle américaine en dépit du fait que certaines forces influentes dans le pays n'ont pas un regard positif sur le soutien de la candidate parce qu'elle est une femme", aurait indiqué le prince cité l'agence jordanienne.

    Les commentaires coïncident avec la visite du prince saoudien à Washington pour discuter avec des responsables américains des relations entre les deux pays.

    Il convient de noter qu'il est illégal aux Etats-Unis pour les candidats à la présidentielle d'accepter des financements de gouvernements étrangers. Mais l'Arabie saoudite et Mme Clinton ne sont pas étrangers à s'échanger des faveurs.

    The Clinton Foundation, présidée par Hillary et son mari Bill Clinton, a révélé en 2008 qu'elle avait accepté près de 25 millions de dollars du royaume saoudien la même année.

    En outre, les gouvernements étrangers qui ont donné de l'argent aux Clinton sont la Norvège, le Koweït, le Qatar, Brunei, Oman, l'Italie et la Jamaïque, qui ont versé ensemble environ 20 millions de dollars.

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    De nouveaux emails d’Hillary Clinton bientôt publiés
    Hillary Clinton envoie paître Donald Trump et fait le buzz
    Le chantage des saoudiens contre la loi US réprimant les soutiens au terrorisme
    Attentats du 11 septembre: Riyad m'est cher, mais la vérité m'est encore plus chère
    Tags:
    Mohammed ben Salmane Al-Saoud, campagne électorale, élection présidentielle, Présidentielle américaine 2016, Bill Clinton, Hillary Clinton, Arabie Saoudite, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik