International
URL courte
Euro 2016 (115)
150262
S'abonner

Afin de ne pas provoquer l'agression des hooligans Britanniques, la police de Lille a demandé aux supporters de football russes de ranger leurs drapeaux sous peine d’interpellation.

Dans une vidéo publiée sur Twitter, un témoin russe raconte qu'un policier français s'est approché de leur groupe de supporters et a demandé de ranger des drapeaux russes pendant que les supporters britanniques piétinaient les drapeaux russes dans les rues de Lille:

"Ensuite un policier vient vers nous et nous dit de ranger les drapeaux, parce qu'il y a beaucoup d'Anglais, c'est dangereux. Nous attendons en observant les Anglais piétiner les drapeaux russes, quelqu'un urine dans la rue, zéro réaction de la police. Et à la fin, on nous a dit: +Soit vous enlevez les drapeaux, soit nous vous emmenons au commissariat+", relève le témoin.

Le supporter russe a déclaré que le drapeau de son pays l'aidait à avoir chaud dans les rues fraîches et inhospitalières de Lille:

"J'avais froid, et le drapeau russe sert à me tenir chaud. Donc, j'ai mis le drapeau sur moi et mes potes ont fait pareil", explique-t-il en souriant.

Dans le même temps, la police ne réagissait pas aux provocations des hooligans anglais qui insultaient les fans Russes, piétinaient les drapeaux russes et organisaient des bagarres.

Sur les vidéos postées sur Twitter, on peut voir des supporters gallois et anglais, installés dans un bar, lancer des bouteilles et des chaises en direction des Russes.

Mercredi, Lille accueillera le troisième match du groupe B du championnat Euro 2016. Sur la pelouse du stade Pierre Mauroy, les Russes affronteront les Slovaques. La ville voisine de Lens accueillant jeudi le match entre le Pays de Galles et l'Angleterre, un afflux de supporters de ces deux sélections est attendu.

Rappelons que de violents incidents ont éclaté le week-end dernier à Marseille en marge du match Angleterre-Russie, impliquant notamment des supporters russes et anglais, mais aussi des Français.

Mardi, la Russie s'est vu infliger une suspension avec sursis, ce qui signifie que le pays sera disqualifié en cas de nouveaux incidents dans les tribunes.

Dossier:
Euro 2016 (115)

Lire aussi:

Euro 2016: un supporter russe portera plainte contre les journaux britanniques
Euro 2016: premier incident entre supporters à Lille
Euro 2016: les bars de Lille "fermés à partir de minuit"
Tags:
supporter, fans, football, Euro 2016, UEFA, Lille, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook