International
URL courte
Menace terroriste en Europe (341)
0 02
S'abonner

Quelques jours après le massacre dans un club gay d'Orlando aux Etats-Unis, les services secrets belges ont dévoilé une intensification de l'activité djihadiste et la possibilité de nouveaux attentats en Belgique et en France. Selon leurs estimations, les combattants de Daech seraient déjà partis de la Syrie vers l'Europe.

Tous les organes de sécurité belges ont reçu des notes d'avertissement. "Des combattants auraient quitté la Syrie il y a environ une semaine et demie afin de rejoindre l'Europe via la Turquie et la Grèce, en bateau, sans passeport", affirme le texte.

"Ces personnes se sépareraient en deux groupes, l'un pour la Belgique, l'autre pour la France, afin d'aller commettre des attentats par groupe de deux, soulignent les services belges. Toujours selon les renseignements recueillis, ces personnes seraient déjà en possession de l'armement nécessaire et leur action serait imminente".

Ils citent notamment trois cibles possibles sur le territoire belge: un grand centre commercial à Bruxelles, un restaurant d'une chaîne américaine de fast-food ou un commissariat de police.

La France a déjà connu une attaque considérée comme un attentat. Le 13 juin dernier, Larossi Abbala, un Français de 25 ans, a tué un policier près de sa maison à Magnanville au nord-ouest de Paris. L'assaillant a plusieurs fois poignardé sa victime dans le ventre pour ensuite prendre en otage son enfant et sa femme, qu'il a également tuée quelque temps après.

Il est à noter que ce n'est pas la première fois que les autorités belges annoncent l'envoi possible par Daech de combattants prêts à organiser des attentats en Europe. En avril dernier, les services du pays ont évoqué les projets terroristes visant des plages européennes.

Début avril, Daech a publié une vidéo annonçant de nouveaux attentats en Europe. Ses terroristes ont promis de frapper Berlin, Rome et Londres.

Rappelons que les attentats les plus importants de ces derniers temps se sont déroulés à Paris et à Bruxelles. La capitale belge a fait face à deux explosions — à l'aéroport bruxellois et à la station de métro Malbeek — le 22 mars 2016. Ces attentats ont tué 32 personnes. Les autorités néerlandaises avaient envoyé cinq jours plus tôt aux services belges des informations sur les liens terroristes des frères Ibrahim et Khalid El Bakraoui, auteurs des attentats, et sur leur passé criminel.

Les attentats de Paris ont eu lieu le 13 novembre 2015. Un groupe djihadiste a lancé une série d'attaques. Ainsi, trois islamistes ont activé leurs ceintures explosives près du Stade de France en marge du match amical entre la France et l'Allemagne en présence du président français François Hollande. Les terroristes ont également frappé le café la Belle Equipe, la pizzeria La Casa Nostra, le bar Le Carillon, le restaurant le Petit Cambodge et le théâtre de Bataclan. Ces attentats ont fait 130 victimes.

Dossier:
Menace terroriste en Europe (341)

Lire aussi:

Attentats à Bruxelles
Attentats à Paris (novembre 2015)
L'Etat islamique (2014)
Le kamikaze de l'aéroport de Bruxelles y avait travaillé pendant cinq ans
Tags:
attentat, terrorisme, police, djihadisme, Etat islamique, Europe, Syrie, Belgique, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook