International
URL courte
123
S'abonner

A l'approche des élections générales espagnoles, les partis politiques s'efforcent à s'assurer un succès par des moyens inattendus.

Ainsi, l'association des jeunes Euzko Gaztedi Indarra (EGI) du Parti nationaliste basque PNV distribue des paquets de préservatifs portant une inscription "protege lo tuyo" ("protège le tien"). Selon les membres de l'EGI, le mot clé de leur campagne électorale est "protéger", et l'analogie avec le préservatif leur semble adéquate.

​L'organisation envisage de distribuer 10.000 contraceptifs dans les prochains jours dans le Pays basque en vue d'augmenter le taux de popularité de leur parti auprès des électeurs.

"Nous allons les distribuer partout où il y aura des jeunes pour qu'ils sachent qu'outre les quarte partis leaders il en existe d'autres", expliquent les initiateurs de la campagne.

Lors des élections municipales de 2015, le Partido Popular ("Parti populaire") a mené une action similaire à Getafe en distribuant des condoms accompagnés d'une brochure avec l'image de leur candidat et son slogan de campagne, "Sensibilidad y eficacia" ("Sensibilité et efficacité").

Lire aussi:

Allemagne : douanes ont saisi des préservatifs de cocaïne adressés au Vatican
Erdogan: la Turquie poursuivra ses explorations géologiques en Méditerranée malgré les menaces de sanctions
«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Qui peut risquer la mort en consommant du miel? Une nutritionniste répond
Tags:
contraception, campagne électorale, élections législatives, Parti nationaliste basque (PNV), Pays basque, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook