International
URL courte
4131
S'abonner

Le comité spécial de l'Unesco a publié la liste des candidats au prix pour la promotion de la tolérance et de la non-violence, et un Iranien a été heureux d'y retrouver son nom. Retrouvez les détails dans l'entretien qu'il a accordé à Sputnik.

Pendant dix ans, Ehsan Mohammadi Malahati a travaillé ferme dans l'espoir d'appeler le monde à la paix, au dialogue interculturel et interconfessionnel. Il a créé plusieurs organismes publics en Iran et au Canada qui servent à promouvoir la paix.

Mais le principal projet qui a attiré l'attention de l'Unesco, c'était son projet académique, culturel et éducatif WAVE (World Against Violence and Extremism, ou le Monde contre la violence et l'extrémisme en français). Un projet inspiré par le président iranien Hassan Rohani.

"Une telle idée a été évoquée par le président lors de la 68e réunion de l'Assemblée générale de l'Onu en 2013 où le projet de résolution intitulé +Le monde contre la violence et l'extrémisme violent+ a été approuvé à la majorité", a expliqué M. Malahati.

L'Iranien Ehsan Mohammadi Malahati, candidat au prix de l'UNESCO pour la promotion de la tolérance et de la non-violence
Ehsan Mohammadi Malahati
L'Iranien Ehsan Mohammadi Malahati, candidat au prix de l'UNESCO pour la promotion de la tolérance et de la non-violence

La réalisation du projet WAVE a démarré immédiatement en 2013. M. Malahati et ses collègues ont organisé des séminaires, des stages éducatifs, des conférences scientifiques et des festivals. Des milliers de participants y ont participé, tant des Iraniens que des étrangers.

"Le monde d'aujourd'hui est divisé, en gros, en deux fronts, selon mes collègues et moi. Le premier front promeut la violence et l'extrémisme, l'autre s'y oppose. Il est temps que le monde entier se réunisse pour combattre ces deux fléaux car aujourd'hui on en souffre plus que jamais", a déclaré M. Malahati.

Pour combattre le terrorisme, qui est un phénomène multidimensionnel, il faut des efforts systématiques et coordonnés.

"Notre tâche est de faire en sorte que la notion de terrorisme, n'importe où et sous n'importe quelle forme, suscite de l'aversion", a-t-il résumé. "A l'heure actuelle, les peuples doivent se rendre compte que, malgré les différences, ils peuvent vivre épaule contre épaule dans la paix, dans le calme et dans l'amitié".

Le diplôme de l'Unesco pour la contribution au développement des idées de tolérance et de non-violence, via art, éducation, science et communication, est un prix international qui est décerné tous les deux ans. Le prix a été créé il y a 21 ans à l'occasion du 125e anniversaire du grand guide spirituel indien, le Mahatma Gandhi, l'année 1995 ayant a été proclamée "Année de la tolérance".

Lire aussi:

Perdre beaucoup pour gagner davantage: cette famille qui adopte des bébés voués à la mort
Emirats: le bonheur et la tolérance religieuse auront désormais leurs ministres
Ayant perdu tous ses livres dans un incendie, elle reçoit une bibliothèque de Trésors
Tags:
paix, tolérance, prix, violences, terrorisme, UNESCO, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook