Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministre canadien de la Défense Harjit Sajjan

    2e exportateur mondial d'armes vers le Proche-Orient: le Canada, un pays pacifiste?

    © REUTERS / Blair Gable
    International
    URL courte
    30322

    Bien que plusieurs considèrent le Canada comme un pays très pacifique, le pays se classe deuxième pour la première fois, juste après les Etats-Unis, au chapitre des livraisons d'armes au Proche-Orient, notamment en Arabie Saoudite.

    Selon des rapports de l'agence IHS Jane, le Canada est actuellement le deuxième pays du monde en matière de fourniture d'armes vers les pays proche-orientaux.

    Andrew Smith, de l'organisation Campaign Against Arms Trade (campagne contre le commerce des armes, ndlr), explique à Sputnik quel impact ces statistiques auront sur la réputation et sur l'image du Canada dans le monde.

    Cela contribue d'abord à enraciner une des "dictatures oppressives violentes les plus brutales dans le monde entier", note l'expert.

    "Quant au Canada, cela le rapproche de l'Arabie saoudite et des pays comme l'Arabie saoudite. Cela envoie le message que le gouvernement canadien estime que ces gouvernements sont légitimes et qu'on peut faire des affaires avec eux. Cela souligne vraiment l'hypocrisie au cœur de la politique étrangère", fait remarquer M.Smith.

    Si tout le monde sait qu'il y a de l'hypocrisie au cœur de la politique étrangère américaine, note l'expert, il n'est pas certain que tout le monde le sache quand il s'agit du Canada.

    Auparavant, il s'est avéré que la Belgique était le plus grand exportateur d'armes à feu et le deuxième pays de l'Union européenne qui exportait le plus de munitions vers le Proche-Orient, principalement vers l'Arabie saoudite, d'après un rapport de l'UE sur les exportations d'armes.

    Lire aussi:

    Lutter contre Daech : le Canada repoussé par ses alliés ?
    Le Canada renforce sa présence militaire en Irak
    500.000 internautes appellent l'UE à suspendre la vente d'armes à Riyad
    Vente d’armes à l’Arabie Saoudite: Ottawa va-t-il honorer le contrat?
    Tags:
    armements, exportations, Proche-Orient, Arabie Saoudite, États-Unis, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik