International
URL courte
69579
S'abonner

Les Etats-Unis sont résolus à maintenir leur présence dans la mer Noire, bien que la Russie y voie une menace à la sécurité régionale, a déclaré Ray Mabus, secrétaire à la marine des Etats-Unis.

"Nous envisageons d'y rester. Et la raison principale est de dissuader toute éventuelle agression", a-t-il déclaré, rappelant que Washington honorait la Convention de Montreux de 1936, suivant laquelle les navires militaires des pays non riverains de la mer Noire peuvent naviguer en mer Noire 21 jours consécutifs, rapporte l'agence Reuters.

Rappelons que le destroyer américain Porter est entré le 6 juin dans le bassin de la mer Noire pour participer à des exercices conjoints de l'Otan, dans le cadre de l'opération Résolution Atlantique (Atlantic Resolve), ce qui a provoqué une réaction négative de Moscou.

Ainsi, le chef du département de la coopération européenne du ministère des Affaires étrangères Andreï Keline a déclaré que la présence d'un groupe permanent de l'Otan dans la mer Noire revêtirait un caractère déstabilisant.

L'Alliance atlantique compte parmi ses membres des pays riverains de la mer Noire — la Turquie, la Roumanie et la Bulgarie. Il est attendu que lors du prochain sommet de l'Alliance, prévu à Varsovie, Ankara et Bucarest insisteront sur le renforcement de la présence des forces de l'Otan dans le bassin de la mer Noire. La Bulgarie n'a pas soutenu l'initiative.

"J'ai toujours dit que je voulais voir dans la mer Noire des chalutiers, des yachts, de grands bateaux avec des touristes, et pas une arène d'action militaire… Je n'ai pas besoin d'une guerre en mer Noire", avait plus tôt déclaré le premier ministre bulgare Boïko Borissov.

Lire aussi:

Navires US en mer Noire: Moscou promet une réponse
Le renforcement de l’Otan mettrait en cause la sécurité en mer Noire
La flotte russe de la mer Noire se dote de missiles Kalibr
Washington veut renforcer sa présence en mer Noire
Le destroyer américain Ross entre en mer Noire
Un navire de reconnaissance français est entré en mer Noire pour prendre la relève d'un destroyer US
Le destroyer US Laboon entrera en mer Noire le 21 juin
Tags:
agression, marine US, destroyer, OTAN, mer Noire, États-Unis, Roumanie, Bulgarie, Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook