Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine: "Je ne suis pas le président ukrainien!"

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    Forum économique de Saint-Pétersbourg 2016 (36)
    85797

    En évoquant l'application des accords de Minsk, l'homme fort du Kremlin a rappelé que la balle était dans le camp de l'Ukraine.

    L'UE ne doit pas faire porter sur la Russie la responsabilité de ce qui se passe en Ukraine, a déclaré le président Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse à l'issue d'une rencontre avec le premier ministre italien Matteo Renzi, au Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

    Et de rappeler que les accords de Minsk prévoyaient des amendements à la constitution de l'Ukraine, l'adaptation d'une loi sur l'amnistie et l'implémentation de celle sur le statut spécial pour les régions du Donbass.

    "Je ne suis pas le président ukrainien, je ne peux pas signer une loi à sa place. On peut manœuvrer jusqu'à l'infini, mais il ne faut pas rejeter sur nous ce que nous ne sommes pas en mesure de faire. Je comprends que ce n'est pas facile d'adopter aujourd'hui des décisions similaires en Ukraine et que cela exige beaucoup de courage politique et de soutien de la part de la population et des principaux partis politiques", a souligné le président russe.

    Or, si les partenaires européens veulent vraiment le bien du peuple ukrainien, ils doivent travailler avec leurs alliés à Kiev.

    Depuis avril 2014, l'Ukraine est en proie à un conflit armé qui oppose Kiev aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 9.000 morts. Le règlement de la crise fait l'objet de rencontres tenues dans le cadre du Groupe de contact de Minsk. Depuis septembre 2014, ce groupe a déjà adopté trois documents axés sur la désescalade du conflit.

    Dossier:
    Forum économique de Saint-Pétersbourg 2016 (36)

    Lire aussi:

    Les USA exigent que l'Ukraine respecte les accords de Minsk
    Ukraine: Pravy Sektor demande la dénonciation des accords de Minsk
    Ukraine: Paris conditionne la résolution du conflit à l'application des accords de Minsk
    Ukraine: la décentralisation "à la Porochenko" ne tient pas compte des accords de Minsk
    Ukraine: les radicaux exigent que Porochenko renonce aux accords de Minsk
    Tags:
    Constitution, loi, accords, Union européenne (UE), Donbass, Minsk, Europe, Russie, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik