Ecoutez Radio Sputnik
    Mossoul

    L'armée irakienne ouvre un second front anti-Daech à Mossoul

    © AFP 2019 MARWAN IBRAHIM
    International
    URL courte
    La lutte contre Daech (229)
    5320
    S'abonner

    Les militaires irakiens ont ouvert un second front pour attaquer les terroristes de Daech à Mossoul, au lendemain de l'annonce sur la libération de Falloujah.

    L'armée gouvernementale irakienne a ouvert samedi un second front pour lancer une offensive contre le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) à Mossoul, la "capitale" de Daech et la plus grande ville irakienne dans le nord du pays.

    Le commandement irakien a fait cette déclaration un jour après l'annonce d'une victoire à Falloujah.

    Appuyées par les avions de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, des unités d'élite et deux divisions de l'armée irakiennes ont quitté Falloujah pour se diriger vers l'aérodrome. Cette position constitue une tête de pont pour l'opération de libération de Mossoul, rapportent les médias.

    Les forces irakiennes ont déjà libéré deux villages et ont progressé de 20 kilomètres sur une route à l'ouest de la ville de Baïji, d'après Reuters.

    Mossoul, la deuxième plus grande ville irakienne, est occupée par Daech depuis l'été 2014.

    Dossier:
    La lutte contre Daech (229)

    Lire aussi:

    Daech tombe, victime du VIH, à Mossoul
    Les hélicoptères US Apache frappent Daech près de Mossoul
    L'armée irakienne poursuit Daech près de Falloujah et de Mossoul
    Tags:
    second front, offensive, lutte antiterroriste, Etat islamique, coalition anti-Daech, Armée islamique d'Irak, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik