Ecoutez Radio Sputnik
    La mer

    Des plongeurs russes font une découverte inattendue en mer de Barents

    © Sputnik . Oleg Lastochkin
    International
    URL courte
    2625

    Des plongeurs russes ont retrouvé les restes d’un sous-marin allemand daté de la Seconde Guerre mondiale au fond de la mer de Barents (océan Arctique).

    "Mercredi dernier, le ministère russe de la Défense a organisé une rencontre avec l'attaché de Défense allemand (AD), Rainer Schwalbe, en vue de transmettre les données concernant la position exacte du bâtiment retrouvé", a souligné le porte-parole du ministère.

    Ce sous-marin U-307, précisent des experts russes, fut construit en 1942. Le bâtiment a participé au moins 13 fois à des raids militaires en mer de Barents et 12 fois à des attaques en masses contre les convois alliés depuis le fond marin (Rudeltaktik, en français tactique des meutes).

    En outre, le sous-marin a réussi à couler un cargo américain de type Liberty du convoi RA 59 parti de la ville russe de Mourmansk, ainsi qu'un canot à moteur norvégien près de l'île de Spitzberg (Norvège).

    Le 29 avril 1945, le sous-marin a été attaqué dans la baie de Kola par une frégate britannique de classe Loch Insh. Suite à cette attaque, la coque du bâtiment a été considérablement endommagée par des grenades sous-marines et des tirs navals, si bien que le sous-marin a sombré avec tout son équipage à bord: au total, 37 membres d'équipage ont trouvé la mort, 14 marins ont été sauvés par les Britanniques.

    Lire aussi:

    Flotte sous-marine des États-Unis: des longs bras d’un « service discret »
    La Russie aidera le Vietnam à créer une flotte sous-marine
    "Menace russe sous-marine": l'US Navy dépensera des milliards
    Tags:
    Rudeltaktik, sous-marin U-307, Loch Insh, Liberty, Spitzberg, baie de Kola, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik