Ecoutez Radio Sputnik
    injection létale

    De nouveaux détails glaçants sur les tortures de la CIA émergent

    © AFP 2018 Joel Nito
    International
    URL courte
    19440

    Des détails frappants sur les méthodes de torture employées par la CIA ont été dévoilés suite à une requête déposée par l'Union américaine pour les libertés civiles (ACLU).

    Les documents déclassifiés suite à la demande de l'ACLU concernent le dossier de Gul Rahman, prisonnier gelé à mort dans une prison secrète de la CIA en 2002, ainsi que celui de Khaled El-Masri, de nationalité allemande, victime de détention erronée et de 83 cas de torture par l'eau.

    Selon un rapport de l'ACLU, les employés des prisons ont soumis les détenus à des passages à tabac réguliers, au gavage, aux tortures par l'eau (water-boarding), à des privations de sommeil, à l'isolation sensorielle ainsi qu'à des simulacres d'exécution.

    Les documents en question jettent également la lumière sur le cas d'Abu Zubaydah, qui a été par erreur pris pour un haut responsable d'Al-Qaïda avant d'être torturé dans un site noir ("black-site") de la CIA. M.Zubaydah a par la suite affirmé avoir réalisé de faux aveux en déclarant avoir planifié un attentat terroriste pour mettre fin à son supplice.

    Le drapeau américain
    © East News. UPI Photo / eyevine
    A l'heure actuelle, l'ACLU représente Khaled El-Masri dans son procès initié contre les Etats-Unis devant la Commission interaméricaine des droits de l'homme, ainsi que la famille de Gul Rahman dans un procès contre les psychologues James Mitchell et John "Bruce" Jessen qui ont aidé à concevoir le programme de tortures américaine.

    Les documents déclassifiés révèlent en outre que le président américain de l'époque George W. Bush était mécontent des techniques employées en vue d'obtenir des informations auprès des prisonniers. D'après un memo datant de 2006, le président s'est dit "préoccupé" par l'image d'un détenu "enchaîné au plafond, portant une couche-culotte et contraint de faire ses besoins sur lui".

    Lire aussi:

    Tortures de la CIA: Berlin interdit d'accès au rapport intégral
    EXCLUSIF - Tortures dans les prisons US: un ex-agent de la CIA accuse le président
    Les tortures ont permis de trouver ben Laden (chef de la CIA)
    Tags:
    site noir, traitement, lutte antiterroriste, services secrets, tortures, Union américaine pour les libertés civiles (ACLU), CIA, George W. Bush, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik