International
URL courte
50463
S'abonner

Tandis que le sommet du groupe de Normandie approche, la France annonce qu'il est fort probable qu'il se tiendra en présence des Etats-Unis. Une blague de mauvais goût ou la pure vérité?

Le prochain sommet au "format Normandie" sur le règlement en Ukraine pourrait accueillir, entre autres, les Etats-Unis, a déclaré le porte-parole du gouvernement français Stéphane Le Foll.

La rencontre est prévue en juillet, comme l'a confirmé le président François Hollande au cours de la réunion du conseil des ministres, mais il semble qu'il y aura certaines "modifications" quant au collectif traditionnel. Ainsi, la France, la Russie, l'Ukraine, l'Allemagne, ainsi que les Etats-Unis participeront à la réunion, selon M. Le Foll.

Dans le même temps, du progrès a été constaté dans les pourparlers de paix sur l'Ukraine, a poursuivi M. Le Foll, sans trop disserter sur la participation probable des Etats-Unis au sommet.

"Des progrès ont été faits et il est envisageable d'avoir de nouveau un format Normandie au mois de juillet", a-t-il déclaré.

Le Kremlin a de son côté affirmé ne rien savoir à propos des soi-disant projets américains de rejoindre le quartet Normandie au sommet de juillet.

"En ce qui concerne les projets des Etats-Unis de se joindre au +format Normandie+, je n'en ai pas entendu parler", a affirmé l'assistant du président russe Iouri Ouchakov lors d'un point presse.

Lire aussi:

La réunion du Quartet Normandie n'a abouti à aucun résultat
Ukraine: le Quartet Normandie se réunit à Berlin le 11 mai
Une radio pour les militaires financée par les USA apparaît en Ukraine
Les USA souhaitent faire de l'Ukraine un membre de l'UE à tout prix
Retour à la guerre froide: les USA veulent espionner les espions russes
Tags:
participation, rencontre, sommet, format Normandie, Iouri Ouchakov, François Hollande, Stéphane Le Foll, Allemagne, Ukraine, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook