International
URL courte
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
26432
S'abonner

Le groupe régional du parti politique italien Ligue du Nord a déposé auprès du parlement de la Lombardie une proposition de reconnaître la Crimée comme partie intégrante de la Russie et d’annuler immédiatement les sanctions.

L'idée d'examiner la proposition de reconnaître la Crimée russe représente déjà une intention répandue au niveau des parlements régionaux en Europe. Les régions italiennes de la Vénétie et de la Ligurie, ainsi que le parlement de la ville allemande de Quakenbrück avaient déjà enregistré cette question à leur ordre du jour. La Lombardie a également rejoint cette vague parlementaire. A noter qu'elle est une région riche et qui pèse au sein du pays.

"Nous avions déjà déposé une résolution similaire auprès du parlement de la Lombardie. Mais actuellement, après le vote au parlement de la Vénétie, nous déposons de nouveau la proposition, et elle sera examinée le 5 juillet", déclare Massimiliano Romeo, chef du groupe Ligue du Nord au parlement régional, dans un entretien accordé à Sputnik.

"Notre parti a toujours prôné l'auto-détermination des peuples, et nous exigeons le respect de la volonté des habitants de la Crimée, exprimé lors du référendum", explique l'homme politique.

Selon M.Romeo, le gouvernement national italien et la commission européenne ne respectent pas la volonté des peuples. Cependant, il ne se dit pas être opposé à l'Europe, mais il souligne la nécessite de comprendre les réalités pour la construction d'une nouvelle Europe. L'homme politique est persuadé que la Russie doit devenir une partie de cette nouvelle Europe. Dans cette situation, selon lui, il ne faut pas construire des barrières entre les pays européens et la Russie. Il est également important de noter que de nombreuses entreprises italiennes souffrent des sanctions imposées contre la Russie par l'Union européenne.

La majorité écrasante des habitants de la Crimée et de la ville de Sébastopol avait voté pour le rattachement à la Fédération de Russie lors d'un référendum tenu en mars 2014. Suite au référendum, la Crimée et Sébastopol ont été rattachées à la Fédération de Russie.

Dossier:
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

Lire aussi:

Une délégation américaine arrive en Crimée
La Crimée bientôt reconnue par la plus importante région d'Italie?
Après la Vénétie, la Lombardie reconnaîtra-t-elle la Crimée russe?
La Vénétie exhorte à reconnaître la Crimée en tant que partie de la Russie
Tags:
parlement, Crimée, Russie, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook