Ecoutez Radio Sputnik
    Londre

    Brexit: le Royaume-Uni vote pour la sortie de l'Union européenne

    © AFP 2018 Nillas Hallen
    International
    URL courte
    1421073

    Les Britanniques ont choisi de quitter l'Union européenne, avec 52% des voix. Le camp du "Leave" dispose de 900.000 voix d'avance.

    Les Britanniques ont choisi de quitter l'Union européenne jeudi, avec 52% des voix selon les projections, un saut dans l'inconnu qui porte un coup terrible au projet européen et à leur Premier ministre David Cameron, rapporte l'AFP.

    Après dépouillement dans 349 des 382 des centres, 51,9% des électeurs ont voté pour le Brexit à l'issue marqué par une participation importante (72,2%) selon les données officielles.

    Si on attendait toujours le verdict définitif des grandes villes, dont Londres, qui devrait avoir voté très majoritairement pour un maintien, le nombre de voix restant à dépouiller ne devrait pas changer le résultat final. La participation au scrutin a été forte, avec 72,2% selon le chiffre officiel.

    Aussitôt, la livre britannique a plongé au plus bas depuis 1985, la Bourse de Tokyo a chuté de 8% laissant présager un "vendredi noir" sur les marchés mondiaux, face à la décision de la cinquième puissance économique mondiale de quitter l'UE, un acte sans précédent en soixante ans de construction européenne.

    Faisant fi des menaces de désastre économique en cas de sortie agitées par le camp du maintien et les institutions internationales, les Britanniques ont préféré croire aux promesses de reconquérir leur indépendance vis-à-vis de Bruxelles, et d'arrêter l'immigration en provenance des pays de l'UE, l'un des thèmes majeurs de la campagne. 

    Ils ont ainsi rompu avec un projet dans lequel ils étaient entrés en 1973, à reculons déjà, voyant dans l'Europe avant tout un grand marché unique, sans s'engager dans le projet politique.

    Le leader du parti europhobe Ukip, Nigel Farage, a dit commencer "à rêver d'un Royaume-Uni indépendant", affirmant que si les prévisions se vérifient, ce sera "la victoire des vrais gens, des gens ordinaires".

    ​Selon le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, la victoire annoncé du Brexit est triste pour le Royaume-Uni. L'Europe continue mais elle doit réagir et retrouver la confiance des peuples. C'est l'urgence".

    La présidente du Front National Marine Le Pen a salué vendredi sur Twitter une "victoire de la liberté" après le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne, réclamant "le même référendum en France et dans les pays européens".

    "Victoire de la liberté! Comme je le demande depuis des années, il faut maintenant le même référendum en France et dans les pays de l'UE", a tweeté la présidente du Front national.

    "C'est un jour triste pour l'Europe et la Grande-Bretagne", a déclaré le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier sur son compte Twitter.

    Lire aussi:

    Brexit: la livre plonge, les Bourses prises de panique
    Juncker propose de ne pas rappeler le Royaume-Uni dans l'UE en cas de Brexit
    Brexit: et le lendemain d`un depart ?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik