International
URL courte
0 112
S'abonner

Le succès de la sélection islandaise à l'Euro de foot risque de torpiller l'élection présidentielle dans le pays nordique.

Pour le politologue Baldur Thorhallsson, à l'heure actuelle, les Islandais sont bien plus intéressés par le football que par la campagne présidentielle. D'après diverses estimations, près de 10% de la population du pays, qui compte au total un peu plus de 330.000 habitants, sont partis en France pour soutenir l'équipe nationale, qui a réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale.

Samedi 25 juin, les Islandais sont appelés aux urnes pour élire leur président, alors que le prochain match de l'Islande contre l'Angleterre est programmé pour lundi 27 juin.

L'équipe islandaise, qui participe à l'Euro de foot pour la première fois dans son histoire, est devenue l'une des découvertes majeures du tournoi. En phase de poules, l'Islande a livré une résistance féroce au Portugal (1-1), joué un match nul contre la Hongrie (1-1) et est parvenue à s'imposer face à l'Autriche (2-1), en marquant le but décisif dans la dernière minute supplémentaire.

Lire aussi:

Euro 2016: la Russie, championne des buts manqués!
Quand la Hongrie fait tache à l’Euro 2016…
Le koala-prophète de l'Euro 2016 licencié pour résultats erronés
Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
Tags:
élection présidentielle, football, Euro 2016, Islande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook