Ecoutez Radio Sputnik
    Jean Luc Mélenchon

    Mélenchon: "L'Union européenne, on la change ou on la quitte"

    © AFP 2017 Thomsa Samson
    International
    URL courte
    143405405

    Le candidat à l'élection présidentielle Jean Luc Mélenchon a profité vendredi du choix des Britanniques de quitter l'Union européenne pour renouveler sa demande de "sortie des traités européens", estimant que l'Europe, "on la change ou on la quitte".

    "L'heure du plan B va sonner. Ma candidature pour l'élection présidentielle est celle de la sortie des traités européens. Plus que jamais l'intérêt de notre pays est celui d'une politique de coopération sur le vieux continent et avec le monde plutôt que le libre-échange et la concurrence libre et non faussée", a-t-il déclaré dans un billet posté sur son compte Facebook.

    "La leçon est que l'Union européenne, on la change ou on la quitte. Comme d'habitude, les eurocrates préparent déjà depuis plusieurs mois en secret avec madame Merkel un nouveau traité pour 2017 qui ne tiendra compte d'aucune des leçons évidentes de la situation", a poursuivi le député européen.

    Quelques instants plus tard sur son compte Twitter il a jugé "Stupéfiant: (…) (que) le commissaire européen Pierre Moscovici participe à la réunion ministérielle de crise à l'Elysée".

    Selon le candidat de "la France insoumise", crédité d'entre 10 et 15% des intentions de vote au premier tour dans les différents sondages, le Brexit signe "le début de la fin d'une époque". Il n'a pas manqué d'évoquer le référendum de 2005 lorsque les Français ont voté contre la constitution européenne.

    "L'idée d'une Union européenne a été tuée par la caste des eurocrates et la politique d'austérité imposée par le gouvernement allemand avec la complicité active des deux présidents français qui, depuis 2005, ont violé le vote de notre peuple", a-t-il assené.

    "Bien sûr, la caste des eurolâtres ne tiendra aucun compte de ce qui vient de se passer et continuera de fustiger les +extrêmes+, le +repli sur soi+ et l'amour des peuples pour leurs libertés et dignité sociale. Plus dure sera leur chute. L'élection présidentielle de 2017 en France en est l'occasion", a-t-il conclu.

    Lire aussi:

    Brexit: Martin Schulz souhaite que les négociations débutent vite
    Le Brexit l'emporte avec 51,9% des voix (résultats définitifs)
    Brexit: Marine Le Pen appelle à organiser un référendum en France
    Brexit: la livre plonge, les Bourses prises de panique
    Tags:
    brexit, Jean-Luc Mélenchon, Royaume-Uni, Europe, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik