Ecoutez Radio Sputnik
    Lubomir Zaoralek, ministre des Affaires étrangères de la République tchèque

    Brexit: Prague préconise la sortie immédiate de la Grande-Bretagne

    © AP Photo/ Michael Sohn
    International
    URL courte
    Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)
    2163

    Afin de résoudre les problèmes auxquels l'UE fait face à l'heure actuelle, la République tchèque préconise de formaliser le plus vite possible la sortie de la Grande-Bretagne hors de l'UE.

    "On nous informe que Cameron (le premier ministre britannique David Cameron, ndlr) retarde sa décision jusqu'en octobre. Je suis sûr que nous devons nous dépêcher, nous devons résoudre rapidement cette question, parce que je crois que nous avons des problèmes concrets en Europe, comme celui de la migration, qui doivent être résolus. C'est pourquoi je suis triste. Sans doute, la Grande-Bretagne peut se permettre de retarder la situation. Je préférais accélérer ce processus", a-t-il déclaré.

    Il serait préférable, selon lui, de réaliser la sortie officielle dans une couple de semaines.

    Les Britanniques ont choisi jeudi de quitter l'Union européenne jeudi, avec 51,9% des voix selon les projections, un saut dans l'inconnu qui porte un coup terrible au projet européen et à leur premier ministre David Cameron.

    Après les résultats du référendum, le premier ministre britannique David Cameron a déclaré que le choix du peuple serait respecté et a annoncé avec des sanglots dans la voix son intention de démissionner, mais il assurera la transition jusqu'en octobre.

    Le premier ministre britannique Cameron a déclaré qu'il souhaitait un nouveau premier ministre pour le Royaume-Uni en octobre pour entamer les négotiations avec l'UE.

    En boutant le Royaume-Uni hors de l'Union européenne, Boris Johnson, l'ancien maire de Londres et bouillonnant chef de file des partisans du Brexit a gagné son incroyable pari et peut désormais frapper à la porte de Downing Street.   

    Dossier:
    Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)

    Lire aussi:

    "Le Brexit poussera à un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse"
    Brexit: pour Athènes, Bruxelles doit renoncer à la "politique punitive"
    Lavrov: "Le Brexit est une affaire qui ne regarde que les Britanniques"
    Tags:
    sortie de l'UE, Union européenne (UE), Lubomir Zaoralek, République tchèque
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik