Ecoutez Radio Sputnik
    Trump lance un site sur les dix tromperies légendaires de Clinton

    Trump lance un site sur les "dix tromperies légendaires de Clinton"

    © REUTERS / Dave Kaup
    International
    URL courte
    10511

    Le milliardaire et candidat républicain à la présidentielle n'abandonne pas ses tentatives de dénoncer son principal adversaire aux futures élections.

    Le candidat républicain à la présidentielle Donald Trump a lancé un nouveau site web intitulé "Dix tromperies légendaires de Clinton", poursuivant ainsi une campagne visant à dénoncer son principal adversaire aux élections prévues pour novembre prochain.

    L'adresse du site est tout à fait conforme à la rhétorique à laquelle Trump a recours en évoquent sa concurrente: LyingCrookedHillary.com, ce qui peut être traduit comme "Hillary, menteuse malhonnête". Le site est en noir et rouge, comme d'ailleurs la photo de Mme Clinton sur la page d'accueil. C'est également là qu'on peut trouver les boutons d'envoi de contributions et d'abonnement aux bulletins d'information.

    Pour l'instant, il n'y a qu'une seule vidéo postée sur le site. Elle est consacrée aux événements dans la ville libyenne de Benghazi où, en 2012, suite à une attaque armée contre l'ambassade US, plusieurs citoyens américains ont été tués y compris l'ambassadeur. A l'époque Mme Clinton occupait le poste de secrétaire d'Etat et Donald Trump l'accuse d'avoir menti aux familles des victimes sur les causes de leur décès. Cet épisode a à plusieurs reprises fait l'objet de critiques à l'égard d'Hillary Clinton. On l'accusait entre autres de ne pas avoir pris les mesures suffisantes en vue de protéger l'ambassade.

    L’élection présidentielle aura lieu aux Etats-Unis le 8 novembre 2016. Le 45e président élu du pays entrera en fonction le 20 janvier 2017. 


    Lire aussi:

    Trump est invité à prendre des leçons de judo avec Poutine
    La politique extérieure de Clinton sera plus à craindre que celle de Trump
    Une parodie japonaise de Donald Trump qui déchire
    Tags:
    accusations, mensonge, Département d'Etat des Etats-Unis, Hillary Clinton, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik