Ecoutez Radio Sputnik
    London

    Les anti-Brexit appellent à créer la République de Londres

    © REUTERS / Neil Hall
    International
    URL courte
    Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)
    47449

    Une pétition rédigée par les opposants du Brexit a été adressée au maire de Londres Sadiq Khan afin qu'il proclame l'indépendance de la capitale britannique.

    La pétition a déjà récolté environ 60.000 signatures alors que le nombre nécessaire est 75.000. L'auteur du document, James O'Malley, insiste sur le fait que Londres est une ville internationale et qu'elle doit rester le cœur de l'Europe.

    "Reconnaissons-le, le reste du pays est contre (le maintien dans l'UE, ndlr). Ainsi, au lieu de voter passivement-agressivement les uns contre les autres à chaque élection, rendons le divorce officiel", déclare M. O'Malley, qui propose également à ses collègues opposants de déménager sur le continent.

    "La pétition appelle le maire Sadiq Khan à proclamer Londres indépendant et à l'autoriser à rejoindre l'UE, y compris à adhérer à l'espace Schengen", est-il dit. "Maire Sadiq, voudriez-vous devenir le président Sadiq? Traduisez-le en réalité!"

    La plupart des signataires affirment qu'ils se sentent plus Européens que Britanniques.

    Le 23 juin, les Britanniques se sont prononcés par référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni au sein de l'UE. Les premiers résultats ont été annoncés quelques minutes après la fermeture des bureaux de vote et donnaient les partisans du "In" gagnants. Toutefois, le résultat définitif a changé la donne. A 51,9% le pays a choisi de quitter l'UE. Un cas sans précédent.

    Suite à la publication des résultats, le premier ministre David Cameron a annoncé sa démission.

    Dossier:
    Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)

    Lire aussi:

    Brexit: dis-nous, Google, de quoi sortons-nous au juste?
    Lindsay Lohan, grande experte… du Brexit
    Brexit: "il aura un effet domino", selon le dirigeant du parti flamand
    Poutine: la Russie ne s'est jamais mêlée du Brexit
    Jérôme Lambert sur le Brexit : "Ca va secouer fort..."
    Tags:
    sortie de l'UE, pétition, Union européenne (UE), Sadiq Khan, Royaume-Uni, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik