Ecoutez Radio Sputnik
    Deux Français sur trois pour le maintien de la France dans l'Union européenne

    Deux Français sur trois pour le maintien de la France dans l'Union européenne

    © AFP 2018 GLYN KIRK
    International
    URL courte
    38139

    Deux Français sur trois souhaitent que la France reste au sein de l'Union européenne, mais seuls 31% d'entre eux voient dans la construction européenne "une source d'espoir", selon un sondage Odoxa publié vendredi.

    A la question "Seriez-vous favorables ou opposés à ce que la France sorte de l'UE?", seules 35% des personnes interrogées répondent positivement, contre 64% qui y sont opposées, informe l'AFP.

    Les sympathisants de gauche (76%) comme de droite (75%) sont opposés à la sortie de l'UE, contrairement aux proches du Front national qui y sont massivement favorables (77%), selon cette enquête pour Paris-Match et iTELE.

    Les avis sont en revanche très partagés sur la construction européenne: si 31% des personnes interrogées y voient "une source d'espoir", c'est "une source de crainte" pour 35% d'entre elles, et pour 33% "ni l'un ni l'autre".

    Nicolas Sarkozy
    © AFP 2018 GEOFFROY VAN DER HASSELT
    Interrogés sur le référendum sur l'appartenance à l'UE qui s'est tenu jeudi au Royaume-Uni, 59% des personnes interrogées se déclaraient en faveur de son maintien, contre 40% favorables à sa sortie. Les Britanniques se sont prononcés à 51,9% des voix pour sortir de l'UE, contre 48,1% pour rester.

    Enquête réalisée en ligne les 23 et 24 juin auprès d'un échantillon de 1.011 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

    Lire aussi:

    Brexit: "Oui", affirme Marine Le Pen, "il est possible" pour la France "de sortir de l'UE"
    Brexit: début du Conseil des ministres extraordinaire
    "Royaume-Uni, montre-nous la voie!" disent les Français qui rêvent d'un Brexit
    Brexit: "révélateur d'un malaise trop longtemps ignoré" pour Manuel Valls
    Tags:
    référendum, sondage, Brexit, Front national (FN), Union européenne (UE), Royaume-Uni, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik