International
URL courte
44324
S'abonner

La capacité et la volonté de faire son travail sont les plus importants critères à considérer lors de l'évaluation de la qualification du militaire, selon Ashton Carter.

Le Pentagone s'apprête à lever l'interdiction pour les transgenres de faire le service militaire, annonce le quotidien USA Today.

Selon le journal, le vice-ministre américain de la Défense Robert Work devrait signer un document ad hoc mercredi 1er juillet, pour le soumettre ensuite au ministre Ashton Carter. Le 4 juillet, Jour de l'Indépendance, le document serait rendu public.

Selon ce document, toutes les unités seront concernées, la réforme devant durer une année.

En juin 2015, il a été annoncé que le Pentagone avait décidé de créer un groupe de travail spécialisé afin d'étudier l'influence du changement des règles établies pour les transgenres sur la combativité des troupes. Le ministre Carter a déclaré que les règles de son ministère concernant l'identité sexuelle des militaires étaient obsolètes. Selon lui, la capacité et la volonté de faire son travail étaient les plus importants critères à considérer lors de l'évaluation de la qualification du militaire.

En 2010, le Congrès  américain a abrogé la règle "Don't ask, don't tell", qui interdisait aux militaires américains d'afficher leur orientation sexuelle non-traditionnelle. La réforme ne touchait pas les personnes ayant changé de sexe, qui devaient, selon les règles existantes, garder le secret de leur appartenance au risque d'être licenciés.

Lire aussi:

Le Pentagone intéressé par la fabrication d'armes russes aux USA
Ce support privilégié par le Pentagone pour stocker ses données "top secret"
C'est pourquoi le Pentagone a besoin de la "menace russe"
Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Tags:
transgenre, Forces armées des Etats-Unis, Ashton Carter, Robert Work, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook