International
URL courte
482
S'abonner

Le leader du parti politique espagnol du centre "Ciudadanos" Albert Rivera est le premier des leaders des plus grands partis du pays a avoir voté ce dimanche lors des élections législatives aniticipées.

Rivera a appelé les Espagnols à voter puisque le pays "s'est retrouvé dans une impasse institutionnelle" et qu'il faut "débloquer la situation".

"J'appelle les Espagnols, surtout les modérés, à venir voter", a-t-il déclaré aux journalistes qui se sont réunis au bureau de vote de l'Hospitalet de Llobregat, qui fait partie de Barcelone. "Il est très important de voter, comme vous avez vu ce qui se passe en Angleterre", a rajouté Rivera, en référence aux résultats du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE qui a eu lieu le 23 juin.

Selon les sondages, Ciudadanos obtiendrait 38 ou 39 places au sein du congrès des députés (la chambre basse), se classant en 4e position. A l'issue des dernières élections, le parti avait obtenu 40 mandats, arrivant également en 4e position.

Ce dimanche, les Espagnols devront élire 350 députés de la chambre basse et 208 sénateurs. En Espagne, 36,5 millions de citoyens sont appelés aux urnes. Le scrutin se déroule 6 mois après les élections législatives précédentes, à l'issue desquelles le pays s'est retrouvé embourbé dans une crise institutionnelle majeure.

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Tags:
élections législatives, élections, Union européenne (UE), Barcelone, Royaume-Uni, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook