International
URL courte
1202
S'abonner

La police turque a interpellé un eurodéputé allemand et un député du Bundestag lors de la dispersion d'une manifestation LGBT non autorisée à Istanbul.

Volker Beck, membre de l'Alliance 90/Les Verts siégeant dans le parlement allemand, a tenté d'empêcher l'interpellation d'un militant turc pendant une marche des fiertés organisée dimanche 26 juin, rapporte l'agence de presse DPA.

Par la suite, le parlementaire a été relâché. Sur son compte Twitter, M.Beck a posté une vidéo de son interpellation.

Parmi les personnes interpellées à Istanbul figure en outre le membre de la fraction des Verts au Parlement européen Terry Reintke. Selon ce dernier, les policiers turcs ont agi de manière très agressive et employé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Le consulat général allemand à Istanbul a dû intervenir dans la situation, indique M.Reintke.

La semaine dernière, les médias allemands ont annoncé que les autorités turques n'avaient pas autorisé les députés allemands à visiter la base aérienne d'Incirlik, qui sert de plateforme pour les missions de la Bundeswehr contre le groupe djihadiste Daech.

Lire aussi:

Ankara refuse l'accès des députés allemands à la base aérienne d’Incirlik
La ministre allemande de la Défense entend visiter une base en Turquie
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Des zones «écarlates» et «super-rouges» délimitées sur une nouvelle carte de France
Tags:
députés, interpellation, police, gay pride, manifestation, Parlement européen, Bundestag, Alliance 90/Les Verts, Terry Reintke, Volker Beck, Allemagne, Istanbul, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook