International
URL courte
7352
S'abonner

Le Sénat de la République italienne examinera lundi une résolution appelant à abolir le régime de sanctions imposé à l'encontre de la Russie sur fond de crise ukrainienne.

Le document a été mis au point par les députés du mouvement Cinq étoiles, Forza Italia et Ligue du Nord sur la base de la résolution sur le même sujet adoptée auparavant par le conseil régional (parlement) de la région italienne de Vénétie.

Selon le projet de résolution, les sanctions économiques décrétées par l'Union européenne contre la Fédération de Russie ont coûté 3,6 milliards d'euros à l'Italie. Les exportations italiennes à destination de la Russie se sont quant à elles contractées de 10,7 milliards d'euros en 2013 à 7,1 milliards d'euros en 2015, indique le document.

En mai dernier, le conseil régional de Vénétie a adopté un projet de résolution appelant à lever les sanctions antirusses ainsi qu'à reconnaître la péninsule de Crimée en tant que partie intégrante de la Russie.

Début juin, la chambre haute de l'Assemblée nationale française a voté une résolution appelant l'Union européenne à alléger progressivement le régime de sanctions décrété à l'encontre de Moscou pour son implication présumée dans le conflit dans le sud-est de l'Ukraine. Au total, 302 sénateurs se sont prononcés en faveur du document, alors que 16 ont voté contre.

Lire aussi:

Sanctions antirusses prolongées: "Au mieux inutiles et au pire dommageables"
UE: accord politique des 28 pour prolonger de six mois les sanctions contre la Russie
Vienne prône une levée progressive des sanctions antirusses
Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Tags:
Russie, Crimée, Italie, Forza Italia, Ligue du Nord (parti italien), Cinq étoiles, sanctions, résolution, levée des sanctions, sanctions antirusses
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook