International
URL courte
52256
S'abonner

Des combattants du Front al-Nosra, équipés d'armements lourds, sont arrivés à proximité de la frontière turco-syrienne, rapporte le Centre russe pour la réconciliation en Syrie dans un communiqué.

Selon les militaires russes, les terroristes continuent de mener des actions de combat dans la région. Ainsi, ils ont attaqué les localités d'El-Hader, de Qudehi et de Handrat, ainsi que plusieurs quartiers d'Alep de lance-roquettes multiples et de mortiers.

Dans le même temps, la ville de Fuaa dans la province d'Idlib et un pont ferroviaire situé près de la localité de Meyda dans la province de Damas ont également subi des tirs, indique le Centre.

Début juin, le Front al-Nosra, branche syrienne de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, a tenté à deux reprises de passer à l'offensive à Alep, mais l'armée syrienne a réussi de repousser ses attaques. Par la suite, les islamistes se sont mis à pilonner les quartiers résidentiels de la ville.

Lire aussi:

Syrie: reprise des bombardements à Alep
Le Front al-Nosra intensifie l’offensive sur Alep
Les djihadistes du Front al-Nosra reprennent leurs tirs à Alep
Tags:
frontière, offensive, djihadisme, crise syrienne, terrorisme, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Idlib, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook