Ecoutez Radio Sputnik
    Les présidents russe et turc lors du sommet du G20

    Turquie: "La Russie n'est que le début, la Syrie suivra"

    © REUTERS / Murad Sezer
    International
    URL courte
    11012313

    Le 27 juin, le président turc Recep Tayyip Erdogan a fini par s'excuser devant la Russie pour son bombardier abattu, jetant ainsi les bases de la réconciliation. Le président du parti Vatan (Patrie), Doğu Perinçek, y voit le premier pas vers la normalisation des relations étrangères d'Ankara et prédit un prochain rapprochement avec la Syrie.

    La normalisation des relations entre la Russie et la Turquie donnera lieu à un rapprochement avec Damas, assure Doğu Perinçek dans un entretien à Sputnik.

    "Les autorités syriennes ont réussi à obtenir des succès considérables. Elles ont assuré l'intégrité du pays, établi le contrôle sur une partie considérable du territoire syrien, atteint les régions du nord du pays. Et à ce stade, la coopération entre la Turquie et la Syrie est inévitable", a déclaré l'homme politique.

    "La normalisation des relations avec la Russie entraînera un rapprochement avec la Syrie. C'est un moment extrêmement important. Il existe des informations attestant que des représentants turcs et syriens mènent des négociations en Algérie et avec la médiation de ce pays nord-africain. L'Etat syrien est également prêt à un accord, car (le président Bachar) el-Assad souhaite assurer l'intégrité de son pays. L'exportation du terrorisme est lourde de conséquences. Il est temps d'entamer un dialogue de paix et de former un front uni de lutte contre le terrorisme", a conclu l'homme politique.

    Lire aussi:

    Turquie, Syrie: "Erdogan embrassera la main qu'il n'a pas pu casser"
    8.000 terroristes ont pénétré en Syrie à partir de la Turquie en deux mois
    Plus de 100 terroristes du Front al-Nosra arrivés en Syrie de Turquie
    La Turquie prête à envoyer son armée de terre en Syrie
    Cherchez la femme: les raisons de la colère noire d'Erdogan contre Assad et Poutine
    Tags:
    normalisation, réconciliation, lutte antiterroriste, Doğu Perinçek, Bachar el-Assad, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Syrie, Russie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik