Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion de la compagnie EgyptAir

    EgyptAir: une boîte noire confirme la présence de fumée avant le crash

    © REUTERS / Christian Hartmann
    International
    URL courte
    Crash du vol MS804 d'EgyptAir (53)
    426

    Plus d'un mois après la tragédie, les enregistreurs se mettent à parler.

    L'analyse de l'un des enregistreurs de l'avion d'EgyptAir, qui s'est écrasé en mai dernier en Méditerranée avec 66 personnes à son bord, a confirmé que les alertes antifumée s'étaient déclenchées avant le crash, annonce la commission d'enquête égyptienne dans un communiqué.

    "Les données enregistrées sont cohérentes avec les messages Acars faisant état de fumée dans les toilettes et dans le compartiment contenant l'électronique embarquée", indique la source, citée par Reuters.

    Et de préciser que l'intégralité du vol avait été enregistrée jusqu'au moment du crash.

    Rappelons que la deuxième boîte noire est actuellement réparée en France.

    Un Airbus A320 de la compagnie égyptienne EgyptAir assurant le vol MS804 entre Paris et Le Caire a disparu au-dessus de la Méditerranée dans l'espace aérien de l'Egypte dans la nuit du 18 au 19 mai avec 66 personnes à son bord. Aucun survivant n'a été retrouvé.

    Dossier:
    Crash du vol MS804 d'EgyptAir (53)

    Lire aussi:

    Les boîtes noires de l'avion d'EgyptAir envoyées en France pour réparation
    L'examen des boîtes noires du vol d'EgyptAir a commencé en Egypte
    Les enquêteurs ont trouvé de gros fragments de l’avion d'EgyptAir
    EgyptAir : un navire français sur zone pour localiser les boîtes noires
    Crash d’EgyptAir: les boîtes noires ne seraient repêchées que dans 12 jours
    Tags:
    enquête, fumée, boîte noire, crash d'avion, Airbus A320, EgyptAir, Le Caire, Paris, Méditerranée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik