International
URL courte
La Turquie abat un Su-24 russe (187)
404815
S'abonner

Suite à la lettre d'excuses du président turc Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine a prévenu le gouvernement russe du lancement du processus de normalisation des relations bilatérales.

Les dirigeants russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, ont convenu mercredi lors d'une conversation téléphonique de se rencontrer dans le cadre du prochain sommet du G20 prévu pour les 4 et 5 septembre en Chine.

"Nous avons mené une conversation mutuellement avantageuse. Nous avons décidé de nous rencontrer avec M. Poutine en septembre dans le cadre du G20 en Chine", a déclaré M.Erdogan, intervenant mercredi à Ankara.

Les relations entre Moscou et Ankara traversaient une crise après qu'en novembre 2015 un chasseur turc a abattu un bombardier russe dans le ciel syrien. Le président Poutine a qualifié cet incident de "coup dans le dos" de la part des complices des terroristes, et une série de sanctions économiques ont été introduites.

Lundi, le porte-parole du président Poutine, Dmitri Peskov, a annoncé aux journalistes que M. Erdogan s'était excusé pour l'incident avec le Su-24 russe ainsi que pour la disparition du pilote Oleg Pechkov. Ainsi, Ankara a rempli les préalables nécessaires à la reprise des relations.

Dossier:
La Turquie abat un Su-24 russe (187)

Lire aussi:

Erdogan présente ses condoléances à Poutine et se dit prêt à toute initiative
Erdogan écrit une lettre à Vladimir Poutine
Russie-Turquie : vers une normalisation des relations ?
Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Tags:
rencontre, excuses, normalisation, Su-24, G20, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Turquie, Chine, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook