International
URL courte
11125
S'abonner

Le Canada devrait participer plus activement aux opérations militaires de l'Otan, a martelé le président américain Barack Obama.

Jeudi, lors de son discours devant le parlement canadien, le chef d'Etat américain a déclaré que le Canada devrait s'engager davantage dans les opérations militaires menées par l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (Otan).

"La réalisation (des objectifs de sécurité collective, ndlr) nécessite l'utilisation d'une large gamme d'instruments, depuis les sanctions économiques (il s'agit notamment des sanctions antirusses, ndlr) jusqu'au maintien de l'état d'alerte de nos forces pour les missions du XXIe siècle… En tant que votre allié et votre ami, permettez-moi de dire que nous serons plus en sécurité quand chaque membre de l'Otan, notamment le Canada, apportera une plus grande contribution à notre sécurité collective", a prôné M.Obama.

"Comme les Forces armées canadiennes sont vraiment performantes, permettez-moi de dire que le monde exige une plus grande participation du Canada. L'Otan exige une participation plus active du Canada", a-t-il conclu.

En février dernier, le premier ministre canadien Justin Trudeau avait annoncé que la taille de la mission de formation et d'assistance destinée à aider les forces de sécurité irakienne et kurde au sol serait triplée, passant de 69 à un peu plus de 200 militaires.

Dans le même temps, le Canada a cessé ses frappes aériennes contre les cibles de Daech en Irak et en Syrie. Les six chasseurs F-18 canadiens ont été retirés des territoires irakien et syrien. Deux avions de reconnaissance CP-140 Aurora et un avion de ravitaillement Airbus CC-150 Polaris sont restés à la base aérienne du Canada au Koweït pour aider l'aviation des alliés. 


Lire aussi:

Un otage canadien décapité par les djihadistes aux Philippines
Le Canada cesse ses frappes contre Daech
Lutter contre Daech : le Canada repoussé par ses alliés ?
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Tags:
terrorisme, sécurité, armée, frappe aérienne, OTAN, Etat islamique, Barack Obama, Justin Trudeau, Syrie, Irak, Canada, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook