Ecoutez Radio Sputnik
    arrrestation de marins US par l'Iran

    Les USA punissent leurs marins pour avoir été interceptés par les Iraniens

    © REUTERS / US NAVY
    International
    URL courte
    211930
    S'abonner

    L'US Navy punit neuf marins pour l'incident, qui a eu lieu en janvier dernier, lorsque des bateaux américains ont été arraisonnés par les forces navales des Gardiens de la révolution (GRI).

    Les mesures disciplinaires sont déterminées dans le rapport sur les circonstances de l'incident, qui sera publié par l'amiral John Richardson. Ainsi, les marins sont coupables de "manquement aux devoirs, de mauvaise planification de leur mission et de déroutement après avoir quitté le port le 12 janvier", rapporte le Wall Street Journal.

    En mai, "en raison de la perte de confiance", le commandement de l'US Navy a suspendu Eric Rush, commandant des marins détenus par les Gardiens de la révolution, unités d'élite des forces armées iraniennes.

    Le capitaine Kyle Moses, commandant les canots, devait répondre de l'exécution de l'opération par les équipages. Ses subordonnés, qui ont d'abord échappé au blâme, seront finalement punis plus sévèrement.

    A la mi-janvier 2016, deux bateaux de guerre et dix marins, neuf hommes et une femme, avaient été interceptés alors qu'ils étaient entrés dans les eaux territoriales iraniennes, faisant route du Koweït au Bahreïn. Ils avaient été emmenés sur l'île de Farsi située dans la partie nord du Golfe.

    Lire aussi:

    Iran: les marins américains libérés
    Assad a refusé l'offre des GRI de transférer sa famille en Iran
    L'Iran menace de fermer le détroit d'Ormuz aux navires US
    Tags:
    Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), US Navy, États-Unis, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik