International
URL courte
355
S'abonner

L'Internet noir héberge désormais plus de neuf millions de fichiers volés par des hackers, ces fichiers contenant des informations personnelles médicales des Américains.

Un hacker connu sous le pseudo Dark Overlord a mis en vente 9.278.352 fichiers sur le site de l'Internet dit noir The Real Deal. Pour son "trésor", il demande 750 bitcoins, soit environ 428.000 euros.

Le hacker affirme que ces fichiers comprennent des noms, des adresses, des correspondances électroniques et des numéros de téléphone ainsi que de sécurité sociale, toutes ces informations ayant été obtenues d'"une grande organisation américaine de santé".

Le vendeur garantit aux éventuels clients que les données ne fuiront nulle part, et donc une fois achetées, les fichiers n'appartiendront qu'à l'acheteur, lit-on dans SC Magazine UK.

Entre-temps, il l'existe pour le moment aucune garantie que les données soient authentiques, il peut donc tout simplement s'agir d'un cas d'extorsion.

Plus tôt ce mois, des données volées du serveur du Parti démocrate américain sont parues sur la Toile, l'acte de piratage a été revendiqué par un hacker inconnu, Guccifer 2.0. Parmi les documents publiés, outre un rapport détaillé sur Donald Trump, on trouve des enquêtes sur la campagne électorale de la candidate à la présidentielle américaine Hillary Clinton, des questions concernant la politique extérieure des Etats-Unis et des tableaux électroniques contenant les noms des donateurs du parti.

Lire aussi:

Hacker le portable d'un député US est plus facile que jamais
Un célèbre hacker se lance dans la conception d’une voiture autonome
Des hackers piratent le réseau informatique du Pentagone
La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
Tags:
piratage, informations, données, hackers, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook