International
URL courte
19540
S'abonner

Plus de 100 scientifiques lauréats du prix Nobel se sont adressés à l'organisation écologiste Greenpeace pour lui demander de ne plus critiquer les cultures OGM.

La plupart des signataires sont lauréats du Nobel dans le domaine de la médecine, 41 personnes.

"Nous savons déjà que ces produits ne sont pas dangereux. Les méthodes de base ne provoquent pas toujours des conséquences négatives", a déclaré Richard Roberts, biochimiste et biologiste moléculaire britannique.

Les scientifiques ont constaté l'utilité du riz génétiquement modifié qui contient de la bêta-carotène. Cette substance permet d'éviter les maladies liées au manque de vitamine A. Des maladies semblables existent dans les pays en voie de développement.

Cependant, les écologistes de Greenpeace ont considéré cette action comme une campagne publicitaire. Un représentant de l'organisation estime que la conférence de presse des scientifiques peut être liée à l'examen de la loi sur le marquage des produits OGM au Sénat américain.

Selon Greenpeace, la culture du riz OGM prive la population des pays en voie de développement de consommer les espèces non modifiées de riz. Les écologistes estiment qu'il faut trouver une autre solution pour résoudre le problème de la famine.

Lire aussi:

Le Conseil d'État annule l'interdiction du maïs OGM MON810 de Monsanto
Quand des étudiants américains jouent les cobayes pour les OGM
Le riz OGM sauvera-t-il l'humanité?
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Tags:
alimentation, biologie, science, lettre, OGM, Greenpeace, Richard Roberts
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook