Ecoutez Radio Sputnik
    Poutine: si la Finlande perd la neutralité, la Russie réagira

    Poutine: si la Finlande perd la neutralité, la Russie réagira

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    2281485
    S'abonner

    L’adhésion de la Finlande à l’Otan conduira à la perte d’indépendance de ses forces, Moscou sera donc contraint de prendre des mesures.

    L'amplification de l'Alliance en Europe représente une menace évidence pour la Russie, a expliqué Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec le président finlandais Sauli Niinisto en Finlande. Il en va de la sécurité de la Russie, et Moscou ne veut pas que l'Otan s'approche de ses frontières.

    "Imaginez-vous que la Finlande rejoint l'Otan. Cela signifie que les troupes finlandaises cesseront d'être indépendantes et souveraines dans tous les sens du terme. Elles intégreront l'infrastructure militaire de l'Otan et se retrouveront subitement près des frontières russes", a indiqué Vladimir Poutine lors de sa visite en Finlande.

    M. Poutine a rappelé que Moscou a reculé ses forces de 1.500 km de sa frontière avec la Finlande. Cette décision reste toujours en vigueur alors que les effectifs des troupes de l'Otan dans les pays Baltes augmentent.

    "Pensez-vous vraiment que si la Finlande rejoint l'OTAN, nous garderons nos troupes à 1500 kilomètres de la frontière finlandaise?", a poursuivi Vladimir Poutine. 

    Le président russe a toutefois affirmé que Moscou respecterait le choix du peuple finlandais concernant l'éventuelle adhésion à l'Alliance.

    Moscou envisage d'entamer un dialogue sur la prévention des conflits avec l'Otan après le sommet de l'Alliance qui se déroule à Varsovie les 8 et 9 juillet.

    Lire aussi:

    Une armée européenne à la place de l'Otan?
    Obama appelle le Canada à s'engager davantage dans l'Otan
    Tags:
    troupes, sécurité, OTAN, Sauli Niinistö, Vladimir Poutine, Finlande, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik