Ecoutez Radio Sputnik
    A l'aéroport Heathrow

    Menace d'attentats à Heathrow: le gouvernement prend des mesures supplémentaires

    © AP Photo / Charlie Riede
    International
    URL courte
    470

    L'annonce par Daech de prochains attentats à l'aéroport Heathrow a obligé le gouvernement britannique à renforcer les mesures de sécurité

    Des mesures supplémentaires de sécurité sont prises à l'aéroport de Heathrow sur fond d'informations annonçant une menace d'attentats, a déclaré le ministre britannique des Transports  Tariq Ahmad.

    Auparavant, l'organisation terroriste Daech a fait savoir par un communiqué officiel publié sur les réseaux sociaux que des projets d'attentats devaient être craints par les autorités britanniques et américaines et que trois aéroports, Londres-Heathrow (Royaume-Uni), New York-Kennedy (New York/USA) et Los Angeles (Californie/USA) allaient être visés à la date du 4 juillet.

    Cette menace a été révélée par le groupe non gouvernemental antiterrorite SITE Intelligence Group qui, depuis dix ans, traque et analyse le terrorisme sur toute la planète.

    "Nous devons rester toujours vigilants face à la menace terroriste. En Grande-Bretagne, tous les aspects de la sécurité aérienne sont sous contrôle permanent, le travail avec les partenaires internationaux étant mené pour faire diminuer les risques" a déclaré le ministre dans une interview accordée au journal The Times.

    Selon le ministre, les autorités prennent toutes les mesures de sécurité nécessaires dans cette situation.

    "Des mesures spéciales de sécurité sont prises, les détails n'étant pas rendus publics par souci de protéger les passagers", a précisé le responsable.

    L'annonce inquiétante pour les autorités britanniques et américaines des attentats à Londres survient trois jours après l'attentat de l'aéroport international Atatürk d'Istanbul (Turquie), qui fit près d'une cinquantaine de victimes mais qui n'a pas encore été revendiqué par Daech, et le même jour qu'un autre attentat dans un restaurant de Dacca (Bengladesh), revendiqué quant à lui.

    Lire aussi:

    Daech menace de faire sauter les pyramides égyptiennes
    Belgique: l'homme porteur d'une ceinture factice inculpé pour "fausse menace d'attentat"
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    attentat, Tariq Ahmad, États-Unis, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik