International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
6323
S'abonner

Daech offre trois choix aux nouvelles recrues qui ont l’intention de rejoindre le groupe extrémiste. Les alternatives sont mortelles tant pour les nouveaux membres que pour leurs futures victimes.

"Mukatil", " Istishadi" ou "Al-Inghmasi", voici les trois options qui s'offrent aux nouveaux adeptes de Daech, ont révélé à Sputnik des sources haut placées au sein du ministère indien des Affaires intérieures.

Selon ces sources, chaque fois qu'un nouveau membre rejoint Daech, on lui offre trois options. Si la recrue veut servir sur le front, il est appelé "Mukatil", ceux qui souhaitent devenir kamikazes sont appelés "Istishadi" et "Al-Inghmasi". Les terroristes de toutes ces catégories ne prévoient pas rentrer vivants, cependant, les combattants "Al-Inghmasi" sont tenus en très haute estime par les échelons supérieurs de Daech.

Falloujah, juin 26, 2016.
© AFP 2019 HAIDAR MOHAMMED ALI

Ce mode de fonctionnement a été révélé par les suspects en lien avec Daech arrêtés par l'Agence indienne de renseignements à différents endroits. Actuellement, tous les suspects sont placés en détention par l'Agence nationale d'investigation (NIA).
Les détenus ont également révélé que les attentats terroristes de Paris et de Bruxelles auraient pu être réalisés par les combattants "Istishadi". D'après eux, les "Istishadi" attaquent leurs cibles directement et tirent jusqu'à la dernière balle.

Selon les sources, les "Istishadi" sont spécialement formés pour attaquer leurs cibles sans relâche avant qu'on ne puisse lancer une contre-opération. Ce type de combattants n'est pas formé pour les missions d'enlèvement ou de prise d'otages. Ils sont formés pour accomplir leur mission le plus vite possible et devenir martyrs. Les missions d'"Istishadi" se déroulent notamment en zone urbaine.

Les combattants "Al-Inghmasi" représentent l'échelon le plus élevé de Daech. Ce sont les autorités supérieures de Daech qui leur désignent leurs missions. Les "Al-Inghmasi" combinent les fonctions de combattants "Makati" et "Istishadi".

Selon l'expert de la défense Qamar Agha, les "Istishadi" et les "Al-Inghmasi" sont tous des djihadistes fortement endoctrinés par Daech pour mener le djihad au nom d'Allah. Ils pensent que la mort est la principale voie vers le martyr.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

10.000 documents pour découvrir les dessous de Daech en Syrie (PHOTOS)
Lutte contre Daech: Trump promet d'impliquer l'Otan
La Turquie risque de devenir la "mère porteuse" de Daech
Un Allemand devient chef des opérations de Daech dans la province de Ninive
Tags:
terrorisme, attentat suicide, combattant, Etat islamique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook