International
URL courte
231
S'abonner

Le président du Portugal Marcelo Rebelo de Sousa ignorait que le président de la Guinée équatoriale effectuerait une visite dans son pays sur l'invitation de la Communauté des pays de langue portugaise.

Selon le quotidien portugais Diario de Noticias, le président de la Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nuema visitera dès cette semaine le siège de la Communauté des pays de langue portugaise, mais ça, personne ne le sait.

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a déclaré ce lundi 4 juillet ne rien savoir de la visite du président Obiang qui doit avoir lieu vendredi prochain.

Ce dernier se propose de se rendre au siège de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) à Lisbonne.

"Je ne suis pas au siège de la CPLP, mais je ne savais pas qu'il (président de la Guinée équatorial) serait ici", a déclaré le président portugais cité par l'agence Lusa.

Le président de la Guinée équatoriale se rendra au Portugal sur l'invitation personnelle du secrétaire exécutif de la CPLP Murade Murargy.

Cependant, une source au sein de la CPLP n'a pu rien communiquer sur son programme de séjour au Portugal.

Au mois de juin, le ministre portugais des Affaires étrangères Augusto Santos Silva a annoncé que le gouvernement n'avait pas invité le président Obiang et que l'invitation pouvait lui être adressée par le président de la république.

Le ministre a cependant déclaré que le gouvernement "étudierait minutieusement le programme de visite et réfléchirait à ce qu'il pourrait faire".

La Guinée équatoriale a adhéré à la CPLP en juillet 2014 lors d'une rencontre des chefs d'Etat et de gouvernement tenue dans la capitale du Timor oriental, Dili. 


Lire aussi:

Portugal : Facebook fait tomber le ministre de la Culture
Présidentielle au Portugal: le "professeur Marcelo" vainqueur dès le premier tour
Les squelettes de victimes de l’Inquisition découverts au Portugal
Infographie: mise à jour des dates clés du calendrier du déconfinement en France
Tags:
incognito, visite, Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), Augusto Santos Silva, Teodoro Obiang Nuema, Marcelo Rebelo de Sousa, Guinée équatoriale, Portugal, Timor oriental
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook