International
URL courte
6171
S'abonner

La présence sur Titan d'une molécule organique bien particulière pourrait témoigner de l'existence de la vie sur ce satellite de Saturne qui ressemble à la Terre.

Les chercheurs, physiciens et chimistes de l'Université Cornell, sont persuadés que Titan pourrait abriter la vie, annonce le magazine PNAS. Cette vie, dans l'éventualité de son existence, ne ressemble pas à la vie terrestre et c'est une molécule particulière qui en est la preuve. Cette dernière a été trouvée dans des échantillons recueillis sur la surface de Titan dans le cadre de la mission Cassini-Huygens en 2004. 

La molécule organique complexe en question se compose d'atomes d'azote, d'hydrogène et d'oxygène. Selon les scientifiques, les réactions chimiques qui se produisent dans l’atmosphère de Titan génèrent des molécules semblables aux acides aminés et aux bases nucléotidiques, qui sont les éléments de base de la vie sur Terre. Ayant conduit une série d'expériences, les scientifiques ont conclu que, dans l'atmosphère de Titan, ces molécules pouvaient jouer le rôle de celles de l'eau, en accélérant les réactions chimiques entre les molécules plus simples et en utilisant l'énergie de la lumière et de la chaleur.

Les simulations informatiques ont démontré également que les nouvelles molécules pouvaient se réunir en chaînes quasi infinies tout en restant stables. Cette capacité est très importante pour la formation des molécules telles que l'ADN et la protéine. Les chercheurs ont donc conclu que les molécules découvertes sur Titan pourraient servir de base pour la vie sur le satellite du Saturne. Cela ne prouve pas que la vie sur Titan existe, mais les chercheurs n'excluent pas une telle possibilité. 


Lire aussi:

Cette planète qui ne devrait pas exister…
La NASA publie une vidéo de la troisième plus grande planète naine
Quelle est la couleur de la planète X?
Une autre planète habitable? Les internautes y croient!
Tags:
expérience, chercheurs, molécule, vie extraterrestre, mission Cassini-Huygens (2004), Titan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook