International
URL courte
41240
S'abonner

45 personnes, dont 13 étrangers, ont trouvé la mort dans l'attaque perpétrée le 28 juin dernier.

Onze ressortissants russes ont été interpellés par la police turque dans le cadre de l'enquête sur l'attaque terroriste contre l'aéroport Atatürk d'Istanbul, rapporte l'agence de presse locale Dogan.

Au total, 30 personnes ont été arrêtées en Turquie après l'attentat. Auparavant, le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que des originaires du Daghestan (Caucase russe), du Kirghizstan et du Tadjikistan figuraient parmi les personnes interpellées.

L'attaque contre l'aéroport Atatürk, qui s'est produite le 28 juin dernier, a fait 45 morts, dont 13 étrangers.

La semaine dernière, le journal turc Yeni Safak a affirmé que l'attentat en question avait été orchestré par Ahmed Tchataïev, originaire de la Tchétchénie. La Russie demandait sans succès son extradition depuis une dizaine d'années.

Le Comité national antiterroriste russe (NAK) qualifie Tchataïev de principal recruteur et instructeur des terroristes envoyés par Daech en Europe.

Lire aussi:

Attentat à l'aéroport d'Istanbul: la police arrête 13 suspects, dont trois étrangers
#PrayForTurkey: la réaction des internautes à l'attentat d'Istanbul
Le monde politique condamne l'attentat à l'aéroport Atatürk d'Istanbul
Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Tags:
arrestation, terrorisme, attentat, aéroport Ataturk d'Istanbul, Etat islamique, Comité national antiterroriste russe (NAK), Ahmed Tchataïev, Recep Tayyip Erdogan, Tchétchénie, Tadjikistan, Kirghizstan, Daghestan, Caucase du Nord, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook