International
URL courte
8833
S'abonner

Une manifestation contre l'augmentation des prix des services publics se tient à Kiev. Des affrontements entre les manifestants et la Garde nationale ont eu lieu dans le centre-ville.

Les manifestants demandent aux autorités d'établir des tarifs économiquement justifiés et de réduire le coût du gaz et de l'eau. Les manifestants ont défilé dans le centre de Kiev puis se sont arrêtés devant le siège du gouvernement. De là, ils se sont rendus à la Rada (parlement ukrainien).

​Des affrontements avec la police ont commencé près du bâtiment du gouvernement après que des manifestants ont tenté d'y entrer, rapporte les médias ukrainiens.

L'action a été suivie par environ 20.000 personnes, dont beaucoup d'entre eux sont venus de province. Les manifestants brandissent des panneaux: "Nous ne vivrons pas pauvres dans notre pays!", "La patience des gens n'est pas sans limites!".

​En Ukraine, les tarifs pour le chauffage et pour l'eau chaude ont été multipliés par deux au mois de juillet. La hausse des prix est due à l'exigence du FMI d'augmenter les tarifs intérieurs du gaz au niveau du marché pour s'élever à 6.879 hryvnia (environ 246 euros) par millier de mètres cubes.

Lire aussi:

La Crimée reconnue de facto russe par Berlin, Kiev fulmine
Kiev s'oppose farouchement à la levée des sanctions antirusses
Moscou et Ankara réconciliés, Kiev irrité
Accords de Minsk: l'Otan demande des comptes à Kiev
Sanctions antirusses: la position de la France effraye Kiev
Kiev et Ankara, deux outils des USA pour éloigner l'Europe de la Russie
Tags:
Ukraine, Kiev, Rada suprême, Garde nationale de l'Ukraine, gaz, manifestation, émeutes, tarifs de l'électricité
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook