International
URL courte
3202
S'abonner

Des hackers ont posté des menaces adressées aux participants au sommet de l'Otan à Varsovie sur la page officielle des Journées mondiales de la jeunesse prévue en Pologne pour fin juillet.

Selon la télévision publique polonaise, le message publié sur le site indiquait que "l'heure de la vengeance était arrivée", les "ennemis" s'étant réunis dans une seule place.

"Le sommet de l'Otan et Varsovie brûleront dans le feu sacré", promettait le message en langues arabe comme polonaise. A l'heure actuelle, le site fonctionne normalement.

Selon l'expert du Proche-Orient Wojciech Szewce, le message ne semble pas être écrit à l'aide d'un service de traduction en ligne ou avec un dictionnaire à la main.

Il ne s'agit pas de la première menace liée à la tenue du sommet de l'Alliance atlantique (8 et 9 juillet) et des Journées mondiales de la jeunesse (26-31 juillet) en Pologne. Auparavant, plusieurs médias ont reçu des messages évoquant des "guerriers prêts à tuer les infidèles à Lublin, à Suwałki, à Olsztyn, à Bydgoszcz et à Białystok.

Lire aussi:

Des hackers piratent le réseau informatique du Pentagone
Des hackers s'en prennent au Congrès américain
Croyant attaquer Google, les hackers de Daech manquent leur cible
«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
Tags:
sécurité, hackers, terrorisme, menaces, Journées mondiales de la jeunesse, sommet de l'Otan à Varsovie (2016), OTAN, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook